Archives par mot-clé : Cosmopolitisme

CFP: Word, Image, and Power in Africa and the African Diaspora

Conference

Word, Image, and Power in Africa and the African Diaspora

Organized jointly by the College of New Rochelle, New Rochelle, NY and Manhattanville College, Purchase, NY

April 1 & 2, 2016

In his 2003 essay “How to Write about Africa,” Binyavanga Wainaina parodies the representation of Africa that has pervaded the literary and cinematic production of Westerners reacting to Africa. These words and images are holdovers from a colonial perspective that saw the continent and its people as the embodiment of the “heart of darkness” (Conrad). These views posit the entire continent as forever lagging behind and, in the words of Wainaina, always seem to focus on the following figures: “the Starving African, who wanders the refugee camp nearly naked, and waits for the benevolence of the West. Her children have flies on their eyelids and pot bellies, and her breasts are flat and empty.” Increasingly, these imaginings veil and distort the realities of a continent that is constantly in flux and in the process of numerous changes.

African writers and artists, in their attempt to change this static vision, have set about re-writing Western views of Africa. They deal with issues like political oppression, the student protests in Senegal and Burkina Faso and the Arab spring, to name but a few of the upheavals that the continent has recently experienced. They also define Africa and Africans within the world in terms of Taiye Selasi’s coinage of the term “Afropolitan”, which aims at capturing the experiences of diasporic subjects. Africa, as a continent experiencing steady economic growth and the rise of a middle class, demands new perspectives.

This two-day conference will take place on Friday, April 1st at the College of New Rochelle and Saturday, April 2, 2016 at Manhattanville College. We invite papers on this emerging vision of Africa and re-writing of Western views of Africa and the African diaspora.  Abstracts of 250 words should be sent to Professor Nahed Noureddine at nnoureddine@cnr.edu no later than December 1, 2015.

Languages of the Conference: English and French.

Continuer la lecture de CFP: Word, Image, and Power in Africa and the African Diaspora

Prochain Congrès de l’APELA : Panafricanisme, cosmopolitisme et «afropolitanisme » dans les littératures africaines

APELA  affiche aplatie 

Congrès de l’APELA

Panafricanisme, cosmopolitisme et « afropolitanisme » dans les littératures africaines

17, 18 et 19 septembre 2015 – Université de Bourgogne

Programme

[Télécharger le programme en pdf sur la page du congrès (site du CPTC) ou sur le site de l’UMR Thalim (version couleurs actualisée).]

Jeudi 17 septembre

Matin

Présentation et conférences introductives

9h30-9h50 : Présentation du colloque

9h50-10h30 : Guillaume Bridet (Université de Bourgogne) « Enjeux littéraires du cosmopolitisme »

Pause

10h30-11h10 : Anthony Mangeon (Université de Strasbourg) : « Panafricanisme et écriture littéraire »

11h30-12h10 : Françoise Vergès (London University) : « Frantz Fanon entre panafricanisme et cosmopolitisme »

12h10-12h30 : Discussion

Continuer la lecture de Prochain Congrès de l’APELA : Panafricanisme, cosmopolitisme et «afropolitanisme » dans les littératures africaines

REAF 2016 : Afriques cosmopolitiques

Bandeau_reaf_CompletLes 4èmes Rencontres des Études Africaines en France auront lieu à Paris les 5, 6, 7 juillet 2016, sur le site de l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales, au 65 rue des Grands Moulins, 75013 Paris.

Soutenues par le GIS Afrique, elles sont organisées par les équipes travaillant sur l’Afrique des laboratoires Centre d’Études en Sciences Sociales sur les Mondes Africains, Américains et Asiatiques (CESSMA), Développement et Sociétés (D&S), Langage, Langues et Cultures d’Afrique noire (LLACAN), Pôle de Recherche pour l’Organisation et la Diffusion de l’Information Géographique (PRODIG) et Unité de Recherches Migrations et Sociétés (URMIS).

Comme les trois précédentes, ces 4e Rencontres visent à donner une visibilité aux recherches sur l’Afrique en devenir. Il s’agit aussi de faire connaitre nos objets de recherches et nos thématiques aux étudiants inscrits en Licence ou en CPGE afin de les inciter à s’orienter vers nos champs de recherche africains. Pour les contributions, les REAF 2016 sont ouvertes à tous, tout particulièrement aux doctorants et jeunes docteurs.

Consulter l’appel à contributions (propositions d’ateliers et de communications).

Plus d’infos et mises à jour sur le site des Rencontres.

Alain Mabanckou, ou la vocation cosmopolite

Référence bibliographique : INTERCULTUREL FRANCOPHONIES, n° 25, juin-juillet 2014: Alain Mabanckou, ou la vocation cosmopolite, Alliance Française de Lecce, 2014. EAN13 : 9788895343181.

Le n° 25, juin-juillet 2014, de la revue semestrielle sur les cultures et littératures nationales d’expression française Interculturel Francophonies, dirigée par Andrea Calì (Università del Salento, Lecce, Italie), vient de sortir. Cette livraison, coordonnée par Frédéric Mambenga (Université de Librebille, Gabon) est consacrée à Alain Mabanckou, ou la vocation cosmopolite.

Présentation

Situer l’œuvre d’Alain Mabanckou dans le champ littéraire africain et francophone n’est pas une entreprise facile. Car, elle est marquée par la polymorphie, c’est-à-dire à la fois la pluralité des genres et des postures qui s’invitent sur la scène de son imaginaire et l’esthétique transculturelle qui remet sans cesse en question l’authenticité culturelle et raciale  comme fondements définitoires de l’écrivain négro-africain. Mais en même temps, Mabanckou n’a pas totalement renoncé à ses racines africaines, à cette nostalgie inconsolée du pays natal, à travers la figure maternelle qui constitue sa véritable source d’inspiration.

Dans le champ littéraire francophone, l’œuvre de Mabanckou est au cœur des principales problématiques esthétiques et thématiques, car elle se caractérise par le déracinement, l’entre‑deux culturel, l’incertitude identitaire et l’hybridation de l’écriture La posture de Mabanckou a toujours été celle d’un iconoclaste qui brise les certitudes établies, en proposant des pistes d’un cosmopolitisme littéraire qui rendent obsolètes les nationalismes culturels. Pour Mabanckou, l’expression de l’identité francophone   nécessite  un dépassement des frontières géographiques, politiques, culturelles et institutionnelles  pour une francophonie qui serait de fait une francophonie  totale intégrant même la littérature française.

Sommaire

 

Introduction

11    Frédéric Mambenga,  Alain Mabanckou, ou la vocation cosmopolite

L’inscription autobiographique

19    Virginie Brinker, L’inspiration autobiographique comme matrice poétique dans quelques ouvrages d’Alain Mabanckou

37    Jelena Antic, Les rapports mère-fils dans le roman d’Alain Mabanckou Demain j’aurai vingt ans

55    Katerina Spiropoulou, La mémoire de l’enfance chez Mabanckou et Maximin: étude comparée de Demain j’aurai vingt ans et Tu, c’est l’enfance

Poétique romanesque

 

79    Magali Renouf, Alain Mabanckou: reconstruire pas le détournement et la déconstruction

91    Marthe Bogat Oyane, Alain Mabanckou, ses pères et ses pairs

107   Claudine Gaetzi, Verre cassé: les échos d’un texte brisé

125   Alain Serge Agnessan, Alain Mabanckou, un écrivain paralittéraire (?)

145   Guilioh Vokeng – Romuald Nkouda, Verre cassé d’Alain Mabanckou ou des livres dans un livre: de la pratique intertextuelle aux échanges interculturels

165   Marcel Nouago Njeukam, La mise en forme du drame de l’immigré clandestin dans le roman francophone de la migritude: le cas de Bleu Blanc Rouge d’Alain Mabanckou

Paysages thématiques

185   Bernard Mouralis, Distance critique et fraternité dans Lettre à Jimmy d’Alain Mabanckou

203   Serge Ondo Ella, Romans de la « migritude » et imaginaire traditionnel africain: cas de Mémoires de porc-épic d’Alain Mabanckou

223   Canissius Allogho Mantwani, Alain Mabanckou: la mémoire et l’histoire. Plaidoyer pour une herméneutique de la conscience historique

243   Buata B. Malela, Ce que la musique populaire fait au roman contemporain: Black Bazar d’Alain Mabanckou

267   Frédéric Mambenga, Errance et Espérance dans la poésie d’Alain Mabanckou: un poète lyrique en face du tragique négro-africain

283   Andrea Calì, L’écriture de la guerre chez Alain Mabanckou et Emmanuel Dongala

305   Médard K. Bouazi, Violence sociale, fureur urbaine: la mise en scène du désespoir chez Alain Mabanckou

317   Jaouad Serghini, Mabanckou, l’intellectuel africain interverti

331   Fiches bio-bibliographiques des collaborateurs

339   Les numéros d’Interculturel Francophonies

Responsable : ANDREA CALI
Url de référence :
http://alliancefrlecce.xoom.it

Panafricanisme, cosmopolitisme et «afropolitanisme» dans les littératures africaines

 Panafricanisme, cosmopolitisme et « afropolitanisme » dans les littératures africaines

Congrès de l’APELA, 17-19 septembre 2015 à l’Université de Bourgogne. DATE-LIMITE D’ENVOI DES PROPOSITIONS : 31 MAI 2014

Coorganisation : CPTC (Université de Bourgogne)/THALIM (Université Sorbonne Nouvelle)/ APELA

Comité d’organisation : Guillaume Bridet, Virginie Brinker, Sarah Burnautzki et Xavier Garnier

Porté par l’universalisme et l’aspiration à une citoyenneté du monde, le cosmopolitisme est un projet philosophique et politique qu’on peut faire remonter à la Grèce antique mais qui prend toute son importance avec la modernité européenne. Son imbrication idéologique avec le projet colonial, qui s’appuie sur la culturalisation et la racialisation de la vision du monde, le mettra face à la contradiction fondamentale qui l’anime d’emblée entre ouverture à l’autre et penchants impérialistes. A bien des égards, l’argument de la mission civilisatrice du continent africain, qui sert de légitimation à l’entreprise coloniale, est en effet lié à la matrice cosmopolite. En porte-à-faux avec la modernité européenne (se réclamant de son héritage afin de lutter contre la domination de l’Europe), le panafricanisme a pour objectif d’abolir les divisions des pays colonisés par l’affirmation de l’unité culturelle et politique des peuples africains. Mais le projet panafricain n’hérite-t-il pas aussi de la contradiction du cosmopolitisme, lorsqu’il conserve la représentation culturalisée et racialisée du monde ?  Continuer la lecture de Panafricanisme, cosmopolitisme et «afropolitanisme» dans les littératures africaines