Archives par mot-clé : Sebbar

L’Algérie, traversées

Colloque international
13-20 juillet 2017,
Centre Culturel International de Cerisy-la-Salle

Direction : Ghyslain LÉVY, Catherine MAZAURIC, Anne ROCHE

« Je pensais alors que « du même pays » voulait dire splendeur côtière, immensité des paysages, couleur de terre forte, et il m’apparut que toutes les explications des déchirements et désastres et luttes historiques de l’Algérie avaient été grevées d’un grand oubli. »
Nabile Farès, Un Passager de l’Occident

L’Algérie a fait l’objet, ces dernières années, de nombreuses recherches (colloques, publications) axées notamment sur la guerre d’Indépendance. Ce colloque, tout en tenant compte des avancées scientifiques dans le domaine, repose sur un point de vue différent. À partir des divers dénis de la réalité historique, politique et anthropologique, à partir de passés incompris (et voués à se répéter), il entend interroger l’histoire collective et ses entrecroisements avec les histoires individuelles: à quels silences, mutismes, blancs de la mémoire, exils hors de soi, renvoient les souffrances hors langage que chaque histoire singulière (franco-judéo-algérienne) porte en elle?
Il s’agit de faire appel à cette force traversière de la pensée à l’œuvre dans les productions culturelles d’aujourd’hui: textes littéraires et documents historiques, ombres portées d’un présent encore non vécu. Est-ce que le passé a un futur?
Ce colloque, au-delà des spécialistes, s’adresse à tous ceux qui s’intéressent aux multiples perspectives transhistoriques et transculturelles émergeant aujourd’hui comme de nouveaux points de passages entre la France et l’Algérie.

Du jeudi 13 juillet au jeudi 20 juillet 2017 a lieu au Centre Culturel International de Cerisy-la-Salle le colloque L’Algérie, traversées,  pour lequel sont partenaires l’EA 4235 CIELAM (Centre interdisciplinaire d’étude des littératures d’Aix-Marseille) et le Réseau-Mixte LaFEF (Langue française & Expressions francophones ; Université Rennes 2, Institut Français d’Algérie, Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche d’Algérie). Il est organisé sous la direction de Ghyslain LÉVY, Catherine MAZAURIC et Anne ROCHE.

Programme détaillé actualisé et informations disponibles sur le site du CCIC : http://www.ccic-cerisy.asso.fr/algerie17.html
http://cielam.univ-amu.fr/node/2155
Flyer du colloque téléchargeable ici : http://www.ccic-cerisy.asso.fr/FlyerAlgerie2017.pdf

Appel à articles / CFP : Celaan, Leïla Sebbar

Relayé depuis la liste [apela-infos] :

APPEL A CONTRIBUTIONS / CALL FOR PAPERS

CELAAN : Numéro spécial LEÏLA SEBBAR

« J’écris. Des livres. J’écris la violence du silence imposé, de l’exil, de la division, j’écris la terre de mon père colonisée, maltraitée (aujourd’hui encore), déportée sauvagement, je l’écris dans la langue de ma mère. C’est ainsi que je peux vivre, dans la fiction, fille de mon père et de ma mère. Je trace mes routes algériennes dans la France » (L’arabe comme un chant secret, Bleu Autour, 2010)

Leïla Sebbar, romancière, nouvelliste, essayiste, a publié dans les quarante années passées un nombre important de textes variés : romans, essais, récits. Elle est née d’un père algérien et d’une mère française, et ne parle pas la langue de son père, thème qui parcourt son oeuvre et tisse autour de la langue de nombreuses problématiques.

Ses écrits  recomposent des fragments de mémoire, des déchirures du genre, des lambeaux d’exil.  Elle s’est ainsi employée à recoudre les deux rives de la Méditerranée, tout en faisant entendre d’autres voix que la sienne dans bon nombre d’ouvrages collectifs qu’elle a dirigés. ( Mes Algéries en France, Enfance juive en Méditerranée musulmane…pour ne citer que ceux-ci)

Nous vous invitons à nous faire parvenir vos textes en français ou en anglais de 10 à 12 pages, double interligne, modèle MLA,  avant le 1er mars 2015  pour ce numéro spécial qui se veut éclectique et transdisciplinaire. A envoyer à : ikummer@unis.org.

Quelques pistes de travail qui ne se veulent pas exhaustives :

    • La question de la langue arabe
    • Orient/occident
    • La guerre d’Algérie
    • La poétique de l’exil
    • Histoire et mémoire
    • L’étranger, le métissage
    • Femmes/Jeunes filles du Maghreb en révolte
    • Le rôle de l’image dans certaines  de ses oeuvres
    • Isabelle Eberhardt dans l’oeuvre de Leila Sebbar

CELAAN: SPECIAL ISSUE                                      

LEILA SEBBAR

“I write books. I write about the violence of imposed silence, exile, division. I write about my father’s land which was colonized, badly treated even still today and cruelly deported, but all this I write in my mother’s language. This is how I can actually, through fiction, live as my father’s and mother’s daughter. I  trace my Algerian roads in France.”

( L’arabe comme un chant secret, Bleu Autour, 2010.)

Leila Sebbar, author, novelist and essayist, has published an impressive number of books during the past 40 years. She does not speak Arabic, the maternal language of her Algerian father, but rather that of her French mother, and this has become a richly defining theme throughout her work.

Her writing reconnects fragments of memory, explores gender issues and recomposes the shards of exiled lives. Her work is a repeated attempt to sow back and bring together the two banks of the Mediterranean: France and the Maghreb. In addition to her personal writing, she has also published many works of a collective nature, bringing together different authors addressing such shared themes as colonial Algeria, growing up Jewish in Muslim Mediterranean, to name a few.

We would would to invite your participation in the special edition of CELAAN devoted to the work of Leila Sebbar, which we anticipate will be diverse and interdisciplinary.  Your texts may be in English or French, from 10 to 12 pages double-spaced, MLA style, and must be received by us no later than March 1, 2015. Please send to: ikummer@unis.org, guest editor.

Articles may deal with (but won’t be limited to) the following suggestions/themes:

the relationship to the Arabic language, the confrontation between Western and Eastern worlds, the Algerian war, the poetry of exile, History and memory,  the “Other”, the mixing of cultures, women of the Maghreb in revolt, the role of images in some of Leila Sebbar’s work, the impact of Isabelle Eberhardt in Leila Sebbar’s work.

URL de référence : http://www.skidmore.edu/celaan/#.