Archives par mot-clé : Wolof

« Céytu », l’ovni éditorial : un article à lire sur le carnet Monde du livre

« Céytu », l’ovni éditorial : une collection naissante de grands classiques traduits en wolof

Un article (7 juillet 2017) très informé de Judy MANUZZI à lire sur https://mondedulivre.hypotheses.org/6708

(Carnet des étudiants du Master Lettres spécialité Monde du Livre de l’Université d’Aix-Marseille)

Littératures en langues africaines : production, diffusion, réception. Colloque ELLAf

ELLAFColloque ELLAf (Encyclopédie des Littératures en langues africaines):

Littératures en langues africaines: production, diffusion, réception

Ce colloque se tiendra les 29, 30 septembre et 1er octobre 2016, à l’auditorium de l’INALCO, 65 rue des grands Moulins, Paris 13e.
Consulter le site du colloque : https://ellaf2016.sciencesconf.org/
Consulter le programme en pdf : Programme_colloque_ELLAf.
Consulter l’appel à contributions : https://apela.hypotheses.org/713

A suivre en 2016, la collection Céytu

Relayée sur les réseaux sociaux où l’initiative est qualifiée de grande première, l’annonce de la naissance prochaine (mars 2016) d’une nouvelle collection : Céytu. Sous l’impulsion de Boubacar Boris Diop au Sénégal, et avec le soutien des éditions Zulma (Paris) et Mémoire d’encrier (Montréal), cette collection proposera des traductions en wolof d’oeuvres francophones.

CÉYTU, qui résulte « d’un travail d’équipe réparti sur trois continents, s’adresse à tous les locuteurs du wolof, avec une politique du prix adaptée à chaque territoire ». Il s’agit, comme le souligne Boubacar Boris Diop, d' »une innovation qui ne risque pas de passer inaperçue dans les semaines à venir » : traduire des chefs-d’œuvre de la littérature universelle, « y compris les livres de jeunesse, dans la langue de Serigne Moussa Kâ ».

CÉYTU, du nom du village du Baol « où est né et où est inhumé Cheikh Anta Diop ».

Page de la collection : http://www.ceytu.fr/

Les trois premiers titres à paraître en mars 2016 sont:

  • Mariama Bâ, Bataaxal bu gudde nii (Une si longue lettre)
    Traduit du français par Mame Younousse Dieng et Arame Fal
  • Jean-Marie Gustave Le Clezio, Baay sama, doomu Afrig (L’Africain)
    Traduit du français par Daouda Ndiaye
  • Aimé Césaire, Nawetu Deret (Une saison au Congo)
    Traduit du français par Boubacar Boris Diop

Lire le dossier de presse : http://www.ceytu.fr/datas/pdf/pdf-ext-143dp-ceytupdf.pdf