“Ecrits hors-champ”, Journal des Africanistes

Dans ce dossier du Journal des Africanistes consacré aux écrits « hors-champ », Aïssatou Mbodj-Pouye  et Mélanie Bourlet ont réuni des textes qui, comme le suggère la métaphore photographique, ne s’inscrivent pas dans l’espace visible et bien balisé de quelque champ que ce soit, celui des écrits littéraires notamment. Loin de postuler pour autant une différence fondamentale qui tendrait à minorer les textes non-littéraires (ceux qualifiés d’« ordinaires » ou de « grassroot literacy»), les textes ici réunis soulignent au contraire cette porosité des frontières entre les deux champs. Interrogeant le partage de ces écrits entre le domaine de l’alphabétisation et celui des écrits littéraires, ils montrent qu’il est plus pertinent, pour les terrains africains tout du moins, « d’envisager la gamme de pratiques d’écriture qui dessinent un continuum entre ces deux pôles » (p. 8). Continuer la lecture de “Ecrits hors-champ”, Journal des Africanistes

Se souvenir de l’esclavage : de la fêlure à la réparation

logo_MemoC_dessous En avant-première du colloque international Patrick Chamoiseau & la mer des récits, rencontre avec Patrick Chamoiseau  : “Se souvenir de l’esclavage : de la fêlure à la réparationlundi 6 octobre, 20h, Auditorium de l’Espace des diversités et de la laïcité – 38, rue d’Aubuisson – Toulouse – Métro Jean Jaurès ou François Verdier.
Entrée libre

Patrick Chamoiseau est l’un des plus grands écrivains contemporains de langue française. Il est l’auteur entre autres de Chroniques des sept misères (Gallimard 1986) ; Texaco (Gallimard 1992) pour lequel il a remporté le Prix Goncourt ; il a également écrit des essais importants tels que Eloge de la créolité (Gallimard 1989) ; Ecrire en pays dominé (Gallimard 1997).

La discussion avec le public sera modérée par Hourya Bentouhami (MCF en philosophie à l’Université de Toulouse – Jean Jaurès) et Stéphanie Mulot (Professeure de sociologie à l’Université de Toulouse – Jean Jaurès), coordinatrices de l’atelier de recherches “Mémoire de l’esclavage aux Amériques” (MémoCris).

URL de référence : http://memocris.hypotheses.org/539

logo sms transp

Congrès de l’African Literature Association à Bayreuth en juin 2015

L’association ALA – African Literature Association – tiendra son congrès annuel à l’Université de Bayreuth  du 3 au 6 juin 2015 sur le thème “African Futures and Beyond. Visions in Transition”.

L’appel à communications, l’appel à panels et les informations pratiques sont consultables sur le site du congrès : http://www.ala2015.com/#/home/ Continuer la lecture de Congrès de l’African Literature Association à Bayreuth en juin 2015

Patrick Chamoiseau et la mer des récits

aff chamoiseau.jpg Patrick Chamoiseau et la mer des récits

Colloque international à TOULOUSE (France), du 8 au 10 octobre 2014

Depuis maintenant un quart de siècle, Patrick Chamoiseau est solidement installé dans notre actualité littéraire. Mais depuis Eloge de la créolité (1989) et Texaco (1992), l’écrivain martiniquais n’a cessé de questionner la critique et de déborder des paysages qu’il avait installés. Les travaux qu’il inspire témoignent ainsi de sa résonance dans des sphères linguistiques diverses, des deux côtés de l’Atlantique.

Pour mieux comprendre la situation de cet auteur-carrefour au sein du vaste ensemble des littératures postcoloniales, l’équipe LLA-Créatis a sollicité le concours de chercheurs de tous horizons géographiques. Avec eux, en présence de l’écrivain, nous rendrons justice à la créativité de ce raconteur d’histoires en tous genres. Nous partirons aussi sur les traces des influences multiples au coeur desquelles il travaille – mais ce sera pour mieux cerner l’originalité de ce “penseur-acteur” de la littérature planétaire.

Continuer la lecture de Patrick Chamoiseau et la mer des récits

Séminaire Manuscrits francophones du Sud : Edmond Jabès

Le 10 octobre 2014 à l’ENS, 29 rue d’Ulm, Paris 5e

Manuscrit francophone (séminaire). Séance sur Edmond Jabès

L’approche génétique d’un texte à partir de l’analyse de ses manuscrits conduit à faire avancer, à partir de données objectives, la réflexion sur la poétique d’un écrivain et la relation qu’il entretient avec ses textes – ce qui varie beaucoup selon les époques, les cultures et les individus –. C’est ce domaine génético-biographique que les interventions exploreront.

Séance du 10 octobre

Après une brève présentation du contexte littéraire égyptien par Sahar Youssef et d’Edmond Jabès par Aurèle Crasson, celle-ci présentera un dossier génétique d’un texte peu connu des lecteurs de cet écrivain, Cela a eu lieu. Jabès insistait pour dire qu’il n’écrivait pas, qu'”il était écrit”. Aurèle Crasson montrera à travers la genèse la transformation de ce texte, à l’origine scénario commandé par le Musée du Louvre. Elle soulignera notamment la façon dont l’écriture de Jabès résiste à toute contrainte.

Aurèle Crasson, Architecte de formation, ingénieure d’étude à l’Institut des Textes et Manuscrits Modernes du CNRS (ITEM) ; travaille sur l’édition électronique et génétique de manuscrits d’auteurs. Elle a publié en particulier « l’œuvre d’Edmond Jabès peut-elle se lire sous forme de 0 et de 1 ? » in Portraits d’Edmond Jabès (BNF / Le Seuil, 2000), « Genèse et Hypertextes : échange de partitions » (Diogène, 2001), « Du corpus à la région : représentation multi-échelle pour les manuscrits modernes » (Linguistica computazionale, 2004), « Récit d’Edmond Jabès, les cinq états du manuscrit » (Textuel, 2005), « L’édition du manuscrit. De l’archive de création au scriptorium électronique » (Academia-Bruylant, 2008). “7 0 770 80”, in Edmond Jabès, Aurèle Crasson et Anne Mary (dir). Eds Hermann. Paris. 2012, “Un poète de l’altérité”, propos recueillis par Cédric Enjalbert. Chroniques de la Bibliothèque nationale de France n°62. Avril 2012. pp.20-21 http://multimedia.bnf.fr/chroniques/chroniques_62/index.html#/20/ 

Sahar Samir Youssef, Maître de conférence à l’université Al-Azhar du Caire, Bourse Braudel 2014 à l’ITEM/MSH Paris. Spécialiste de traduction littéraire, effectue actuellement des recherches sur la littérature carcérale.

Coordination : Claire Riffard   (claire.riffard@item.cnrs.fr / 01 40 25 12 46) et Daniel Delas, ITEM.

Le programme 2014/2015 (Mohammed Dib, écrivains congolais, Yambo Ouologuem, René Depestre, Frantz Fanon…) est disponible en suivant ce lien : http://www.item.ens.fr/index.php?id=484279

2èmes Rencontres nationales des Jeunes Chercheur.e.s en Etudes Africaines (JCEA)

2èmes Rencontres nationales des Jeunes Chercheur.e.s en Etudes Africaines (JCEA)

3 et 4 octobre 2014, Paris (EHESS, Sciences Po, Université Paris 1)

 

Vendredi 3 octobre matin : CERI/CHSP, 56 rue Jacob, 75006 Paris

Apres-midi et soirée : EHESS, 105 Bd Raspail, 75006 Paris

Samedi 4 octobre : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne 12 place du Panthéon, 75005 Paris et 14 rue Cujas, 75005 Paris

Suite au succès de la première édition, se tiendront les deuxièmes Rencontres Nationales des Jeunes Chercheur.e.s en Etudes Africaines (JCEA) les 3 et 4 octobre 2014. Continuer la lecture de 2èmes Rencontres nationales des Jeunes Chercheur.e.s en Etudes Africaines (JCEA)

JE de l’APELA : Tranches d’histoire

logo_apela Journée d’étude de l’APELA

Tranches d’histoire : Fondations et ruptures, périodes et événements dans l’historiographie des littératures africaines

Université Paris-Est Créteil, vendredi 19 septembre 2014

Programme prévisionnel

08 :30                 Accueil

09 :00                 Introduction

Perspectives générales sur la périodisation

09 :15                 Dominique Ranaivoson (Université de Lorraine), Faut-il vraiment découper l’histoire (littéraire) en tranches ? De la validité des périodisations pour décrire les littératures africaines

09 :45                 Raphaël Thierry (docteur Université de Lorraine / Yaoundé 1), Histoire des littératures et du livre en Afrique : vers l’émergence d’études éditoriales comparées ?

10 :15                 Christine Le Quellec Cottier (Université de Lausanne), Repenser l’histoire littéraire francophone africaine : le concept d’autodétermination poétique

Fondations, ruptures, tournants

11 :00                 Zineb Ali-Benali (Université Paris 8-Vincennes), La Colline oubliée entre national et local. Un moment de la fabrique du texte littéraire francophone en Algérie [1952]

11 :30                 Landry-Wilfrid Miampika (Universidad de Alcalá, Madrid), Littérature hispano-africaine : fondation, événement et modernité

12 :00                 Comment on écrit l’histoire : entretien avec Lilyan Kesteloot, par Papa Samba Diop

Études de cas

14 :00                 Martin Mourre (doctorant – Université de Montréal / EHESS), Les circulations littéraires d’un massacre colonial au Sénégal

14 :30                 Fernanda Vilar (doctorante Université de Paris X – Nanterre ), Le système littéraire au Mozambique, Congo et Afrique du Sud : enjeux pour une périodisation littéraire

15 :00                 Madeline Bedecarré (doctorante – EHESS), Un « counter narrative » de la Francophonie et d’une histoire littéraire francophone

15 :30                 Marie-Rose Abomo-Maurin (Université de Yaoundé 1), L’histoire littéraire camerounaise existe-t-elle ?

17.00-19.00        Assemblée générale de l’Association

Coorganisation : L.I.S. (Lettres, Idées, Savoirs EA 4395) / ECRITURES (EA 3943) / APELA
Organisation pratique : L.I.S. (Lettres, Idées, Savoirs EA 4395)
Comité scientifique : Nathalie Carré / Claire Ducournau / Papa Samba Diop / Pierre Halen

URL de référence : http://www.apela.fr/2014/03/21/journees-detudes-creteil-2014/.

Association pour l'étude des littératures africaines (APELA)

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search