L’Afrique occidentale dans la littérature française (depuis 1870)

 Roland Lebel, L’AFRIQUE OCCIDENTALE DANS LA LITTÉRATURE FRANÇAISE (DEPUIS 1870)
Présentation de Pierre-Philippe Fraiture
Collection « Autrement mêmes » (Paris : L’Harmattan, 2014), xlii + 306 pp., ISBN 978-2-343-03177-4. € 34. Résumé (quatrième de couverture)

L’Afrique occidentale, ainsi que Roland Lebel la concevait, est avant tout une création française. Au gré de cette thèse présentée à la Sorbonne en 1925, Lebel rend hommage à plusieurs générations de lettrés qui mirent leur talent, et surtout leur patriotisme, au service de la cause coloniale. Le présent ouvrage atteste cet effort de mettre la chose littéraire au service d’une idéologie républicaine encore très cocardière et exclusive. Plus subrepticement, son récit dit aussi l’avènement d’une littérature africaine en français.
lien : www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&isbn=978-2-343-03177-4

 

Pierre-Philippe Fraiture enseigne les littératures française et francophone à l’Université de Warwick (Grande-Bretagne). Ses recherches portent sur les liens entre colonialisme, anthropologie et fiction. Il est aussi l’auteur de plusieurs livres dont un récent ouvrage sur l’œuvre de V.-Y. Mudimbe : VY Mudimbe : Undisciplined Africanism (Liverpool UP, 2013).


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Maëline Le Lay (29 mai 2014). L’Afrique occidentale dans la littérature française (depuis 1870). Carnets de littératures africaines. Consulté le 14 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/b9jm