Tierno Monénembo : écrire par « excès d’exil ». ELA 49 (2020)

Tierno Monénembo : écrire par « excès d’exil »

Textes réunis par Cécile Van den Avenne

  • Introduction (Cécile Van den Avenne)
  • La consécration à bas bruit d’un moissonneur de mémoire (Claire Ducournau)
  • Du fou romanesque à la « folle » écriture de Tierno Monénembo (Adama Coulibaly)
  • Les parentés narratives dans l’œuvre de Tierno Monénembo (Anthony Mangeon)
  • Transmettre le génocide des Tutsis au Rwanda : l’efficacité de la fiction dans L’Aîné des orphelins (Virginie Brinker)
  • « Il devint un Romaincourtien » : histoire coloniale et histoire régionale (Lydie Moudileno)
  • La Tribu des gonzesses : le théâtre d’un romancier,
    une expérience marginale ?
    (Ramcy Kabuya)
  • « Il n’y a pas aventure plus improbable que la littérature » : entretien avec Tierno Monénembo
    (Cécile Van den Avenne et Elara Bertho)

Varias

  • Ousmane Sembène, 1956-1966 : s’octroyer une place
    dans le champ littéraire
    (Edoardo Cagnan)
  • Les sept solitudes de l’encyclopédiste : propositions
    sur la polymathie en contexte francophone africain
    (Ninon Chavoz)
  • Médecins et maladies dans les romans africains
    de Paule Constant
    (Corinne Grenouillet)
  • Rewriting Antiquity : Saint Augustine as Mnemonic Figure in Francophone Texts of the Maghreb (Cl. Gronemann)
  • « Deux moi dissociées » : la folie comme espace de négociation dans Pagli d’Ananda Devi (Alexandra Stewart)

À propos…

… des Écrits politiques d’Aimé Césaire
(Daniel Delas, Manuel Norvat)

Comptes rendus

HD_000_couv_49_dos16mn_Q_v3



Citer ce billet
editapela (2020, 13 juillet). Tierno Monénembo : écrire par « excès d’exil ». ELA 49 (2020). Carnets de littératures africaines. Consulté le 16 avril 2024, à l’adresse https://apela.hypotheses.org/4274