Inventorier l’Afrique

Inventorier l’Afrique

La tentation encyclopédique dans l’espace francophone subsaharien des années 1920 à nos jours

Honoré Champion, coll. Francophonie n° 13.
2021. 340 p., broché, 15,5 x 23,5 cm.
ISBN 978-2-7453-5501-0. 48 €

Ninon Chavoz


Depuis l’ouvrage publié en 1988 par V.-Y. Mudimbe, on sait que l’Afrique a fait l’objet d’une « invention ». On sait peut-être moins qu’elle a suscité un « inventaire », dont les prémisses furent posées à l’époque coloniale mais dont la déclinaison se poursuit aujourd’hui dans les sciences humaines, la littérature et les arts. Embrassant un siècle d’histoire et plusieurs aires d’Afrique subsaharienne francophone, le présent essai met en évidence les évolutions et les pérennités d’une tentation encyclopédique récurrente, présente aussi bien dans la constitution de la science africaniste que dans les représentations littéraires et artistiques du continent.

Ancienne élève de l’École Normale Supérieure et agrégée de lettres modernes, Ninon Chavoz a soutenu en 2018, à l’Université Paris 3- Sorbonne Nouvelle, une thèse consacrée à la tentation encyclopédique dans l’espace francophone africain. Elle est également l’auteur d’un Éloge des ratés, paru en 2020 aux éditions Hermann.

Table des matières

Bon de commande_Inventorier l’Afrique


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
editapela (3 mars 2021). Inventorier l’Afrique. Carnets de littératures africaines. Consulté le 19 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/b9up