Carte blanche à Gauz [en ligne, Africa2020]

Les médiathèques de la Ville de Nanterre et la bibliothèque universitaire de l’Université Paris Nanterre donnent carte blanche à l’auteur et artiste Gauz’ dans le cadre de la saison nationale Africa2020. Initialement prévue de juin à décembre 2020 et mise en œuvre par l’Institut français, Africa2020 est une programmation pluridisciplinaire qui entend présenter les points de vue de la société civile africaine du continent et de sa diaspora récente et valoriser la créativité et l’innovation du continent africain.

« Une carte blanche pour badigeonner médiathèques, Université, rues de Nanterre de l’imaginaire noir d’une Afrique si proche et si loin, une Afrique si absente pourtant si culturellement présente, une Afrique qui a déjà insidieusement commencé une reconquête, une recolonisation par… la beauté du geste artistique. » (Gauz’)

L’ensemble de ces événements se tient en ligne et en direct sur YouTube https://www.youtube.com/channel/UCk13fh-1y7uH67WNFKqy3lA et Facebook https://www.facebook.com/BUNanterre/

Le programme :

  • La restitution des biens culturels africains
    Discussion entre Véronique Rieffel, galeriste à Grand Bassam, commissaire d’exposition et critique d’arts spécialisée dans les arts contemporains du Moyen Orient et de l’Afrique, Gauz’ et Ghislaine Glasson-Deschaumes, cheffe de Projet Labex Les passés dans le présent / Université Paris Nanterre et membre associée Institut des sciences sociales du politique (UMR7220), autour de la question de la restitution des biens culturels africains. Cette discussion est accompagnée de la projection du film de la performance d’Amina Meliane Bamba, dite « Amee » (slameuse) et de Gérard Bango (sculpteur). Le film d’Alain Resnais et Chris Marker, Les statues meurent aussi, point de départ de cette réflexion, sera disponible le jeudi 25 mars à 20h sur la WebTV de l’Université Paris Nanterre. En savoir plus
  • La fabrique des classiques africains
    Qu’entend-t-on par « classique africain » ? C’est tout l’enjeu de cette soirée qui, au fil des dialogues avec Claire Ducournau, nous éclairera sur cette thématique.  En savoir plus
  • La bibliothèque idéale de…
    Pour cet évènement, Gauz’ convie trois écrivains, un chercheur et une chercheuse, tous issus de milieux différents mais ayant en commun la littérature africaine, pour nous parler de leur bibliothèque idéale et ainsi, nous partager leur point de vue sur des questions actuelles.  En savoir plus
  • Clôture : la couleur de la « Carte Blanche »
    Comme toutes bonnes choses ont un fin, Gauz’ clôturera sa carte blanche le jeudi 15 avril après plusieurs semaines riches en évènements. La fermeture sera l’occasion d’un discours consacré à « La couleur de la carte Blanche ». En savoir plus
  • Exposition de photographies de Gauz’
    « Bazouam, galerie sur route » est une exposition photo et un film documentaire montrés en 2017 au sein du village d’artistes-artisans de Grand-Bassam. Bazouam (qui a donné Bassam) signifie « aide moi à porter ma charge ». Restant dans cet esprit de solidarité, l’exposition met en lumière le travail des artisans et pose la question des frontières entre art et artisanat. En savoir plus