L’Afrique au Futur

L’Afrique au futur. Le renversement des mondes

Anthony Mangeon

ISBN : 9791037015013 ; 288 pages
Ed. Hermann – Collection : Fictions pensantes
Thématique : Langues et littératures

Un nouveau catéchisme médiatique s’impose aujourd’hui, qui veut que le XXIe siècle soit celui de l’Afrique, où se jouera bientôt l’avenir de l’humanité. Mais quelles formes prendront les futurs africains  ? Faut-il espérer l’éden, ou plutôt craindre l’enfer  ? Et où les études savantes et les fictions qui s’en emparent trouvent-elles leurs sources  ?
En revisitant un siècle et demi de productions africaines, américaines et européennes, des années 1880 à nos jours, nous pouvons établir un double constat  : dans leurs scénarios d’anticipation, qu’il s’agisse d’ouvrages de géopolitique, de prospective ou de fictions du futur, les auteurs contemporains réactivent souvent, paradoxalement, des imaginaires du passé. Ces derniers remontent, à tout le moins, à la fin du xixe siècle, et ils ont en commun de s’être figuré, de diverses manières, les possibilités d’un renversement des mondes.

Parution prochaine de L’Afrique au futur. Le renversement des mondes, premier volume d’une trilogie critique due à Anthony Mangeon, dont la suite devrait être publiée en 2023 et 2024, dans la collection « Fictions pensantes » des éditions Hermann. En voici la table des matières ; l’introduction peut aussi être lue ici.
Une première présentation de l’ouvrage aura lieu le 8 mars 2022  dans le séminaire « Désécrire et décoloniser les imaginaires sur la scène contemporaine » organisé par Pénélope Dechaufour, et dans le cadre des « Rendez-vous de la francophonie » coordonnés à l’Université Paul-Valéry par Maxime Del Fiol.  
Les personnes intéressées peuvent se procurer l’ouvrage à tarif réduit (et franco de port pour la France) en renvoyant ce bon de souscription aux éditions Hermann avant le 2 mars, date de parution.
 

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
editapela (18 février 2022). L’Afrique au Futur. Carnets de littératures africaines. Consulté le 23 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/b9wf