« Je ne voulais pas d’histoires-calebasses »

Entretiens avec les bédéistes africains

Sandra Federici

Réalisés dans le cadre d’une recherche qui visait à cerner les conditions de production et de réception de la bande dessinée d’auteurs africains et les parcours d’affirmation de certains d’entre eux dans le champ européen de langue française, les entretiens présentés dans ce livre abordent, du point de vue des auteurs, des sujets tels que la formation dans le pays d’origine, les débuts, les modèles et les choix artistiques, l’identité ou la présentation de soi, les instances de légitimation, l’entrance dans le champ européen ou dans d’autres champs. Le livre comprend une soixantaine de notices biobibliographiques et une bibliographie de la bande dessinée d’auteurs africains, notamment francophone, et des études et documents à propos de la bande dessinée africaine.

  • Date de publication : 25 octobre 2022
  • Broché – format : 15,5 x 24 cm • 388 pages
  • ISBN : 979-10-334-0547-4
  • EAN13 : 9791033405474
  • EAN PDF : 9791033405481

Sandra Federici est journaliste et a une formation universitaire en philologie italienne. Directrice de la revue Africa e Mediterraneo (Bologne), elle a coordonné des initiatives d’éducation au développement et des projets interculturels, particulièrement autour de la B.D. d’auteurs africains. Elle a soutenu en 2017 un doctorat de recherche à l’université de Lorraine, en co-tutelle avec l’université de Milan, et publié en 2019 la monographie L’entrance des auteurs africains dans le champ de la bande dessinée européenne de langue française (1978-2016) chez L’Harmattan.

Page sur le site de l’éditeur.



Citer ce billet
editapela (2022, 25 octobre). « Je ne voulais pas d’histoires-calebasses ». Carnets de littératures africaines. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/b9xw