Séminaire Senghor 2023/4

Séminaire de recherche international Léopold Sédar Senghor coordonné par Alioune Diaw (UCAD) et Sébastien Heiniger (ITEM – CNRS/ENS), ouvert à tous

Séance 4, 12 avril, 14h-16h GMT (16h-18h Paris)

Cette séance se tiendra sur le site Pouchet du CNRS (59-61 Rue Pouchet, 75017 Paris, salle 311) et sera aussi diffusée sur zoom.

Accès zoom possible. Écrire à claire.riffard(at)cnrs.fr

Présentation de son Senghor (PUF, 2023) par Elara Bertho

Elara Bertho est chargée de recherches au CNRS. Ses recherches portent sur les relations entre littérature et politique en Afrique de l’Ouest. Elle a publié Sorcières, tyrans, héros (Honoré Champion, 2019) sur des figures de résistants et leur construction en héros nationaux. Elle a édité le texte d’un chef de canton guinéen concernant les guerres de Samori Touré et les guerres coloniales, Djiguiba Camara, Histoire locale (avec Marie Rodet, Brill, 2020). Directrice de la collection Lettres du sud chez Karthala, elle appartient au comité de plusieurs revues (Multitudes, Cahiers de Littérature Orale, Etudes Littéraires Africaines). Elle travaille actuellement à une histoire des arts sous Sékou Touré, en Guinée, et aux relations houleuses entretenues avec le Sénégal.

Pour ouvrir la discussion, Sébastien Heiniger commentera ce travail de synthèse d’Elara, Senghor, paru aux PUF en février 2023 dans la collection “Les grandes figures de l’histoire”. Senghor est l’objet d’une mémoire contrastée, entre le Sénégal et la France. Le pari d’un petit objet éditorial grand public est de couvrir une vaste audience et d’interroger les noeuds d’une histoire commune, coloniale et postcoloniale, par-delà la Méditerrannée. Reprenant le dernier ouvrage d’Elgas, qui fait de Senghor le premier des “aliénés”, il dialoguera avec sa notion de “ressentiment” pour discuter de ces disparités mémorielles. 

Source : https://kouroumanus.hypotheses.org/2575

En savoir + : https://apela.hypotheses.org/6926



Citer ce billet
editapela (2023, 4 avril). Séminaire Senghor 2023/4. Carnets de littératures africaines. Consulté le 16 avril 2024, à l’adresse https://apela.hypotheses.org/7271