Épopées postcoloniales

Épopées postcoloniales

et échanges transatlantiques

Journée d’études

Lundi 6 juillet 2015

Université Paris Diderot-Paris 7, Salle 679C, Grands Moulins, 5 rue Thomas Mann (Bâtiment C, 6e étage)

Cette journée d’études est le second volet d’une manifestation organisée par Delphine Rumeau et Catherine Mazauric en juin 2014 à l’Université de Toulouse-Jean Jaurès. Elle sera l’occasion d’écouter les derniers participants au projet, d’échanger et de clore la réflexion collective avant la publication des actes.
A cette occasion, il s’agit de continuer à penser les relations que les littératures postcoloniales construisent avec l’épopée, de déployer – dans la perspective d’un comparatisme résolument différentiel – les échanges transatlantiques qui se nouent entre des corpus africains, américains, caribéens et européens, ainsi que les questionnements politiques et identitaires portés par la circulation de ces modèles littéraires. Quelles sont les lignes de partage, mais aussi parfois de convergence, entre épopées des colonisateurs et épopées des colonisés ? Quelles sont les modalités d’imitation, de détournement et de réappropriation des récits épiques ? Quels genres littéraires l’épopée postcoloniale traverse-t-elle et privilégie-t-elle ? Dans quelles formes référentielles et fictionnelles se coule-t-elle ?Parce qu’elle engage fondamentalement une relation aux ancêtres et à l’héritage (politique, historique, culturel), l’épopée cristallise des rapports de pouvoir et engage des jeux de reconfiguration. La construction du fait national acquiert une certaine urgence dans les pays anciennement colonisés et soumis à des violences politiques et économiques extrêmes, où la gouvernance mondiale s’adosse à une reféodalisation du monde conduite par les multinationales. Les épopées postcoloniales inventent-elles de nouvelles institutions du pouvoir ou mettent-elles en fiction d’autres possibles politiques ?
Programme à consulter en cliquant sur Lire la suite.

Liminaire

9h30 : Inès CAZALAS (Université Paris 7)

« L’épopée au prisme des études postcoloniales »

10h : Delphine RUMEAU (Université Toulouse-Jean Jaurès)

« De quelques épopées transatlantiques »

Discussion

Première session  Modératrice : Catherine MAZAURIC

11h00 : Florian ALIX (Université Paris-Sorbonne)

« Versant subjectif et versant collectif de l’essai antillais »

11h30 : Tina HARPIN (Université Paris 13)

« Mystères, cri et poésie… l’épopée des sans-voix : Ultravocal et Les Affres d’un défi de Frankétienne »

Discussion

12h30 : Déjeuner

 

Seconde session – Modérateur : Xavier GARNIER

14h30 : Cécile CHAPON (Université Paris-Sorbonne)

« Retrouver l’histoire à travers l’épopée ? Communauté antillaise et prisme épique dans Ormerod d’Édouard Glissant et Omeros de Derek Walcott »

15h : Christophe IMBERT (Université Toulouse-Jean Jaurès)

« La gloire de l’Empire à l’ère du soupçon : l’aspiration épique entre horizons post-coloniaux et post-modernes dans l’œuvre de Derek Walcott »

Discussion

16h30 : Table ronde et bilan

Organisation : Inès Cazalas et Delphine Rumeau

URL de référence : http://ufrlac.lac.univ-paris-diderot.fr/CERILAC_WEB/FR/PAGE_Event.awp?P1=16956



Citer ce billet
apela (2015, 1 juillet). Épopées postcoloniales. Carnets de littératures africaines. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/b9ll