Décolonisation, fédéralisme et poésie chez Léopold Sédar Senghor

Rencontre avec Sébastien Heiniger

autour de son livre Décolonisation, fédéralisme et poésie chez Léopold Sédar Senghor publié chez Classiques Garnier

Musée du Quai Branly, Salon de lecture Jacques Kerchache, jeudi 28 septembre de 18h à 19h30

Dans le cadre de l’exposition Senghor et les arts

Reconstruisant la vision projective que Léopold Sédar Senghor avait des avenirs possibles de l’Afrique française aux instants clés de la décolonisation, cet ouvrage propose de comprendre la poésie et la théorie de la négritude à la lumière de son projet de République fédérale française.

Sébastien Heiniger est docteur ès lettres de l’Université de Genève. Après un mémoire de master portant sur Patrick Chamoiseau, il a poursuivi ses recherches dans le domaine des littératures francophones, avant de se concentrer sur la poésie et les essais de Léopold Sédar Senghor. Ses recherches actuelles prennent pour objet la « littérature africaine » telle qu’elle a été pensée pendant la décolonisation de l’Afrique française au sein du réseau créé par Alioune Diop autour de la revue et de la maison d’édition Présence Africaine.

URL de référence : https://www.quaibranly.fr/fr/expositions-evenements/au-musee/rendez-vous-du-salon-de-lecture-jacques-kerchache/details-de-levenement/e/decolonisation-federalisme-et-poesie-chez-leopold-sedar-senghor-39916


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
editapela (24 septembre 2023). Décolonisation, fédéralisme et poésie chez Léopold Sédar Senghor. Carnets de littératures africaines. Consulté le 15 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ba07