Henri Lopes, le flamboyant

Sur En attendant Nadeau, Ninon Chavoz et Anthony Mangeon saluent l’œuvre et la mémoire d’Henri Lopes, qui s’est éteint le 2 novembre 2023.

LOPES HENRI / Photographié le 26/06/2020 à Suresnes, à son domicile / FRANCOIS GRIVELET POUR JA.

Né en 1937 à Kinshasa, arrivé en France dès la fin des années 1940 pour ses études secondaires puis supérieures, Henri Lopes a vécu plusieurs vies, comme nombre de ses personnages de fiction. Ainsi sut-il inscrire ses pas dans ceux d’illustres prédécesseurs africains qui, à l’instar de Léopold Sédar Senghor ou de Bernard Dadié, ont conjugué une brillante carrière littéraire et un parcours politique de premier plan. Après avoir occupé d’importantes fonctions ministérielles dans son pays, il rejoignit l’UNESCO dans les années 1980 et devint finalement ambassadeur du Congo en France, de 1998 à 2016. Érigé de son vivant au rang de « classique africain », tant son œuvre était lue et enseignée dans le monde entier, le grand écrivain s’est éteint le 2 novembre 2023.

Lire la suite : https://www.en-attendant-nadeau.fr/2023/11/10/henri-lopes-le-flamboyant/



Citer ce billet
editapela (2023, 10 novembre). Henri Lopes, le flamboyant. Carnets de littératures africaines. Consulté le 19 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ba0l