Masculinité/s (HYBRIDA 7)

HYBRIDA. Revue scientifique sur les hybridations culturelles et les identités migrantes

Université de Valence / Espagne

N° 7: MASCULINITÉ/S

Le septième numéro d’HYBRIDA témoigne clairement du processus d’internationalisation qui est à la base de la création de la revue. Nous proposons huit articles de recherche, un texte de création et un compte-rendu venant d’Afrique (Côte d’Ivoire, Guinée et Tunisie), des Amériques (Brésil, Canada (Québec) et États-Unis) et d’Europe (Espagne, France et Roumanie). Le Dossier MASCULINITÉ/S, coordonné magistralement par Ralph Heyndels de l’Université de Miami, est composé de quatre articles qui abordent les œuvres des écrivains Abdellah Taïa, Daniel Van Oosterwyck et Paul B. Preciado ; du dramaturge Roland Topor et des cinéastes Nabil Ayouch, José Juan Bigas Luna et Nelly Kaplan. La section Mosaïque présente quatre articles qui adoptent des perspectives des études comparatistes, écopoétiques, de genre, postcoloniales et subalternes pour analyser les œuvres d’écrivain·e·s de tout horizon : Jean-Marie Adiaffi, Aïssatou Diamanka-Besland, Mohamed Alioum Fantouré, Flore Hazoumé, Abdelaziz Kacem et María Reimóndez. Dans la section Traces, nous publions un texte inédit de l’écrivaine québécoise Monique Proulx qui réfléchit sur son propre processus d’écriture. Dans la section Éventail, nous présentons un compte-rendu sur un volume collectif consacré à l’œuvre de Mohammed Dib.



Citer ce billet
editapela (2024, 4 janvier). Masculinité/s (HYBRIDA 7). Carnets de littératures africaines. Consulté le 16 avril 2024, à l’adresse https://apela.hypotheses.org/8911