Résistance des réécritures dans les littératures afro-caribéennes

Programme JE jeunes chercheurs et chercheuses APELA

La journée jeunes chercheuses et chercheurs Littératures du Sud/APELA “Résistances des réécritures dans les littératures afro-caribéenes” se tiendra le vendredi 9 février 2024 à la Maison de la recherche de l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3.

Afin de respecter la capacité d’accueil de la salle, si vous souhaitez participer en présence nous vous invitons à nous contacter pour vous inscrire aux adresses suivantes :

Un lien de participation à distance peut aussi vous être fourni à votre demande.

Programme Journée d’étude jeunes chercheurs et chercheuses

« Littératures du Sud » (APELA)

Vendredi 9 février 2024

10h-10h30: Accueil des participant.e.s et introduction de la journée

Session 1. Réécriture d’un texte préexistant : pour une résistance face aux modèles occidentaux ou nationaux

10h30-12h / Modération : Léa Dumetier (UR 1337 – Université de Strasbourg)

10h30-11h : AMARCHIH Essadek (Université Côté d’Azur)
Robinson Crusoé de Daniel Defoe et contre-réécritures : Foe de John Maxwell Coetzee et L’Empreinte à Crusoé de Patrick Chamoiseau

11h – 11h30 : TRABELSI Eya (Faculté des Lettres, des Arts et des Humanités de la Manouba)
Adaptations et résistances littéraires : l’œuvre de Senghor et Laferrière à la lumière de la réécriture

11h30-12h : BAL Amber (Université de Cornell)
La réécriture de la résistance aux chemins de fer impériaux dans Doomi Golo de Boris Boubacar Diop

12h-13h30 : Pause

Session 2. Subversion et transgression des formes littéraires : réécrire et remodeler pour une création hybride

13h30-15h/ Modération : Ismaël Koné (EA 3943 – Université de Lorraine)

13h30-14h : CROWELL Michelle (Université d’Orléans/Université de Tours)
Réécrire le folklore : le conte du bébé de goudron dans Tar Baby de Toni Morrison

14h-14h30 : REKDAI Jean Zamba (Université du Cap)
Scénographie de la rupture et réforme des imaginaires romanesques africains dans Les jours viennent et passent de Hemley Boum

14h30-15h : DE LA TAILLE Charlaine (Université de Strasbourg)
Zola, au son du blues et du jazz, dans Tram 83 de Fiston Mwanza Mujila

15h-15h30 : Pause

Session 3. Personnages en résistance : reconstruction de représentations académiques

15h30-16h30 / Modération : Marie Pernice (UMR 7172 THALIM – Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)

15h30-16h : KOUADIO Nadège (Université de Bourgogne)
Fitina ou le nouveau modèle du personnage féminin dans le roman africain post-colonial.  

16h-16h30 : MAALAOUI Yassine (Université Côte d’Azur)
Réécriture de l’intermédiaire dans Rêves amers de Maryse Condé, Cannibales de Mahi Binebine et Loin de Douala de Max Lobé

16h30 : Mot de clôture

Le programme mis en page est aussi disponible au lien suivant : https://drive.google.com/file/d/1QwEhVvtz1npZPXKhO5aAiPLWyXGLkAI9/view?usp=sharing



Citer ce billet
editapela (2024, 15 janvier). Résistance des réécritures dans les littératures afro-caribéennes. Carnets de littératures africaines. Consulté le 16 avril 2024, à l’adresse https://apela.hypotheses.org/9079