Williams Sassine et la presse satirique

Journée d’étude

organisée par Claire Ducournau et Pénélope Dechaufour, en collaboration avec Elisabeth Degon

avec le soutien de l’Institut universitaire de France et de la Maison des francophonies Montpellier-via Domitia

Autour de la « Chronique assassine » : Williams Sassine et la presse satirique en Guinée

Vendredi 22 mars 2024 – 8:0018:00

Salle des Actes STC009 à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 – Site Saint-Charles 2

 
Les « chroniques assassines » de l’écrivain Williams Sassine (1944-1997), parues à Conakry dans le journal satirique Le Lynx entre 1992 et 1997, constituent un corpus accessible en ligne depuis l’automne 2020 sur la plateforme EMAN (Édition de Manuscrits et d’Archives Numériques) liée à l’Institut des textes et manuscrits modernes (ITEM) : http://eman-archives.org/francophone/collections/show/252 Cette journée vise à croiser les approches historiennes, littéraires, linguistiques et sociologiques autour de ce corpus, dans la lignée de travaux ayant contribué à (re)découvrir la trajectoire et l’œuvre décisive de Williams Sassine, dont ils ont montré que ces textes journalistiques étaient partie prenante.

Programme

  • 9h-Accueil en salle des actes
  • 9h15-9h45 – Introduction par Claire Ducournau, Pénélope Dechaufour, Elisabeth Degon
  • Généalogies historiques et dynamiques discursives de l’écriture sassinienne (Présidence de séance : Marie Bourjea)
  • 9h45-10h30 – Mamadou Dinde Diallo (Université Julius Nyerere de Kankan) « Williams Sassine, l’artisan de la liberté en Guinée »
  • 10h30-11h15 – Elara Bertho (LAM, Centre national de la recherche scientifique) « Sassine et ses filiations guinéennes : la satire à Conakry, 1945-1984 »
Pause café
  • La satire comme genre combatif à la croisée des langues et des médias (Présidence de séance : Pénélope Dechaufour)
  • 11h30-12h15 – Bachir Tamsir Niane (CERCLA, Université Gaston Berger de Saint-Louis) « La satire en tant qu’arme de dévoilement de la réalité politique africaine dans Le Lynx, Le Cafard libéré et Le Politicien »
Pause déjeuner
 
  • 14h-14h45 – Bernard Mouralis (Université de Cergy-Pontoise) « La “chronique assassine” entre genre littéraire et performance rhétorique »
  • Poétique et politique de la « chronique assassine » entre presse et littérature africaines (Présidence de séance : Elisabeth Degon)
  •  14h45-15h30 – Claire Ducournau (RIRRA21, UPVM, Institut universitaire de France) « “On n’est pas nègres tout à fait et pas du tout tigres” : la maigritude sassinienne et son bestiaire médiatique »
  •  15h30-16h15 – Mamadou Yaya Sow (Université Général Lansana Conté de Sonfonia) « Les chroniques de Williams Sassine ou quand la satire journalistique se nourrit de l’humour romanesque »
 Pause café
 
  • 16h30-17h – Lecture d’une sélection de chroniques de Williams Sassine mises en voix par les étudiant-es du Département Théâtre dirigé·es par Soumaïla Koly, avec une introduction de Pénélope Dechaufour (RIRRA21, UPVM)

URL de référence : https://rirra21.www.univ-montp3.fr/fr/evenements/journ%C3%A9e-d%C3%A9tude-%C2%AB-autour-de-la-chronique-assassine-williams-sassine-et-la



Citer ce billet
editapela (2024, 20 mars). Williams Sassine et la presse satirique. Carnets de littératures africaines. Consulté le 16 avril 2024, à l’adresse https://apela.hypotheses.org/9166