Inceste, “race” et pouvoir dans le roman étatsunien et sud-africain

Parution, aux Classiques Garnier, de l’ouvrage de Tina Harpin :
 

ISBN : 978-2-406-16475-3

Cette étude d’une dizaine de romans écrits entre 1929 et 2005 aux États-Unis et en Afrique du Sud est une réflexion sur l’histoire littéraire de l’écriture de l’inceste et sur la façon dont les créations romanesques ont contribué à lever le voile sur l’intrication des politiques racistes et sexistes et de la culture de l’inceste.
 
On peut consulter l’avant-propos en ligne sur le site des éditions Classiques Garnier. 


Citer ce billet
editapela (2024, 29 mars). Inceste, “race” et pouvoir dans le roman étatsunien et sud-africain. Carnets de littératures africaines. Consulté le 16 avril 2024, à l’adresse https://apela.hypotheses.org/9416