Echange littéraire avec Hemley Boum

Le vendredi 19 avril, la Chaire d’excellence DiANA T. aura le plaisir de recevoir à la Maison des Suds, la romancière Hemley Boum pour un échange autour de son dernier livre “Le rêve du pêcheur”.

Vendredi 19 avril à 14h30, sur le campus de l’Université Bordeaux Montaigne (Amphithéâtre de la Maison des Suds, Domaine Universitaire, 19, Esplanade des Antilles, Pessac) – [évènement gratuit, entrée libre]

Après plusieurs interventions de chercheurs autour des questions d’identités et d’interculturalités (enregistrements complets disponibles sur la playlist DiANA T de la chaîne YouTube @UBmontaigne), la Chaire Diasporas Africaines en Nouvelle-Aquitaine & Transculturalité (DiANA T.) a le plaisir de recevoir la romancière Hemley Boum pour un échange autour de son dernier livre Le rêve du pêcheur paru en janvier aux éditions Gallimard et qui traite de rêves, de transmissions, et d’exils.

Hemley Boum est une romancière camerounaise d’expression française résidant actuellement en région parisienne. Elle est l’auteure de cinq romans dont plusieurs ont été primés (prix Ahmadou Kourouma en 2020 pour Les jours viennent et passent).
Le Rêve du pêcheur interroge la question des pertes de repères et des déracinements pluriels, des quêtes d’ailleurs, identitaires ou géographiques, de Campo (Cameroun) à Paris en passant par Yaoundé, subis par trois générations d’une même famille camerounaise alors que leur environnement se trouve soudain bouleversé.

Les échanges seront introduits par Sylvère Mbondobari, professeur de littérature francophone à l’Université Bordeaux Montaigne et titulaire de la Chaire DiANA T. Ils se clôtureront autour d’un goûter convivial en présence de l’auteure.

240419_affiche Hemley Boum

Un brunch littéraire et musical au ChapitÔ de Bègles suivra, samedi 20 avril à 11h30. Plus d’infos sur le site de l’IdAf.



Citer ce billet
editapela (2024, 9 avril). Echange littéraire avec Hemley Boum. Carnets de littératures africaines. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w6tk