Tous les articles par editapela

AAC: colloque Werewere Liking

Un colloque en hommage à Werewere Liking sera organisé en Côte d’Ivoire à l’Université Félix Houphouet Boigny les 9-10 et 11 juin 2021. Fruit d’une collaboration entre l’Observatoire National de la Vie et du Discours Politiques et le Département des Arts de ladite université, ce colloque questionnera les pratiques discursives artistique, philosophique et militante de la fondatrice du Village Ki-Yi. 
 
Les communications attendues sont au croisement des sciences de l’artistisation et des sciences sociales pour passer en revue les 50 ans de poésie, de peinture, d’arts de la scène et d’engagement féministe de cette icône.
 
 

African Audiences: Making Meanings across Media

Research in African Literatures vol. 51, n°1, 2020, sous la direction de Ruth Bush et Claire Ducournau

 
Ruth Bush et Claire Ducournau ont le plaisir d’annoncer la parution du numéro 51 de Research in African Literatures, « African Audiences: Making Meaning across Media », qui rassemble des contributions de Stephanie Newell, Tobias Warner, Ruth Bush, Claire Ducournau, Tsitsi Jaji, Louis NDong, George MacLeod, Katelyn Knox, Delphine Ngehndab et Brian Quinn. Ses contenus sont présentés ici.
 
Cette publication collective, comme les numéros 47 et 48 de la revue Études littéraires littéraires africaines consacrés aux relations entre presse et littérature africaines qui l’ont précédée en 2019, et dont les contenus sont en ligne ici et ici, est liée à un projet de recherche sur l’imprimé périodique et les modes de lecture en Afrique francophone mené de 2016 à 2018, et ayant aussi abouti à la numérisation de la revue Awa. On peut trouver sur cette page une synthèse des publications liées à ce projet.

AAC: L’histoire dans l’histoire

L’histoire dans l’histoire :  Pratiques métatextuelles et littératures francophones  du Maghreb, d’Afrique subsaharienne et des Caraïbes 

Cet atelier s’inscrit dans le cadre du colloque 2021 de l’APFUCC (Association des Professeur.e.s de Français des Universités et Collèges Canadiens), qui se tiendra du 29 mai au 1er juin 2021 à l’université de l’Alberta (Edmonton, Canada).

Les propositions (250-300 mots) devront parvenir avant le 15 décembre 2020 à : morgan.faulkner@utoronto.ca ou julia.galmiche@mail.utoronto.ca.   

Congrès 2021, Université de l’Alberta
Edmonton, Canada, 29 mai au 1er juin 2021 

ATELIER 10 

L’histoire dans l’histoire :  Pratiques métatextuelles et littératures francophones  du Maghreb, d’Afrique subsaharienne et des Caraïbes 

Si, comme l’entend Laurent Lepaludier dans Métatextualité et métafiction (2002), tout texte de fiction est métatextuel à partir du moment où il invite à une prise de conscience critique de lui-même, nombreux sont les écrivains francophones contemporains du Maghreb, d’Afrique subsaharienne et des Caraïbes à faire usage de cette pratique. Que ce soit la figure de l’écrivain chez Patrick Chamoiseau et Fatou Diome, le romancier fictif et l’intertextualité chez Alain Mabanckou et Dany Laferrière, le personnage lecteur chez Sami Tchak ou encore la mise en abyme chez Ken Bugul, toutes et tous ont en commun d’avoir une conscience aiguë de leur condition d’écrivain.e. Dans Le roman comme atelier (2019), Lise Gauvin va même jusqu’à affirmer que cette tendance à l’autoréférentialité dans les littératures francophones se serait amplifiée au cours des dernières années.
Et pourtant l’exploration de ces pratiques métaxtuelles reste limitée dans le champ des littératures francophones du Maghreb, d’Afrique subsaharienne et des Caraïbes par rapport aux études de même nature portant sur les littératures française, québécoise et franco-canadienne. Kodjo Attikpoé et Josias Semujanga soutiennent ainsi que la figure de l’écrit, notamment dans les littératures africaines, « semble avoir échappé à la vigilance de la critique » (Présence Francophone n°91, 2018). Les spécificités de la métatextualité, ses causes et les types d’autoreprésentation qui en découlent restent donc à interroger dans le contexte des littératures africaines et caribéennes. Il est également important de s’interroger sur l’apport de ces pratiques aux discussions sur l’altérité et les relations entre les peuples, ces dernières étant au cœur de l’actualité nord-américaine, notamment canadienne. Notre objectif est avant tout de mettre en évidence l’histoire dans l’histoire que les œuvres littéraires francophones du Maghreb, d’Afrique subsaharienne et des Caraïbes nous donnent à lire à travers la métafiction, qu’elle soit de nature sociale, institutionnelle, critique ou bien encore esthétique. 

Continuer la lecture de AAC: L’histoire dans l’histoire

Parution : Éloge des ratés, de Ninon Chavoz

Éloge des ratés

Huit portraits de l’auteur francophone en encyclopédiste

Ninon Chavoz

Editions Hermann
Paru le 19/08/2020
ISBN : 9791037005236
Collection : Fictions pensantes
Thématique : Langues et littératures
Dimensions : 14 x 21 cm
Pages : 190
Prix : 19,00 €

À l’heure où triomphe Wikipédia, qui douterait que l’encyclopédie soit redevenue à la mode ? L’encyclopédiste, lui, n’a pas cette chance : raté impénitent mais passionné, il continue, depuis Bouvard et Pécuchet, à cumuler faux départs et queues de poisson. Fera-t-il fortune en vendant ses encyclopédies ? Deviendra-t-il écrivain à force d’en lire ? Pour apporter quelques éléments de réponse, les huit portraits rassemblés dans ces pages puiseront dans des textes francophones venus d’Afrique, de Martinique, mais aussi de la Suisse et du Québec. Ils espèrent ainsi convaincre le lecteur que l’encyclopédisme, sans être impossible, n’est pas français pour autant.

Ninon Chavoz est ancienne élève de l’École normale supérieure et agrégée de lettres modernes. Elle a soutenu en 2018, à la Sorbonne-Nouvelle, une thèse consacrée à la tentation encyclopédique dans l’espace francophone africain.

TDM_Eloge des ratés

9791037005236_cov

Page de l’éditeur : https://www.editions-hermann.fr/livre/9791037005236

Parution : Voix off, de Bernard Mouralis

Voix off suivi de ABC…

par Bernard MOURALIS

Editions L’Harmattan, coll. Poésie(s)
Date de publication : 10 septembre 2020
Broché – format : 13,5 x 21,5 cm • 152 pages
ISBN : 978-2-343-20953-1
EAN13 : 9782343209531
EAN PDF : 9782140157271

Le présent volume regroupe deux recueils : Voix off et ABC… Le premier tente de cerner cette voix qui ne cesse d’accompagner le poète au plus intime de sa vie et qui n’est peut-être pas tout à fait la sienne. Les poèmes, dont le plus ancien date de 1960, sont répartis selon six sections (« Seuils », « Enfances », « Arts poétiques », « Suds », etc.) qui n’ont rien d’une quelconque architecture, mais correspondent plutôt aux postulations possibles de la poésie. ABC… réunit selon l’ordre alphabétique, d’« Aurore » à « Zèbre », vingt-six poèmes en prose : souvenirs, méditations, brefs essais, scènes ou choses vues, ici et là.

Bernard Mouralis est professeur émérite de l’Université de Cergy-Pontoise. Il a enseigné auparavant à l’Université de Lille III ainsi que dans plusieurs universités africaines. Ses recherches portent sur les littératures de langue française en Afrique subsaharienne, les relations culturelles et politiques entre les littératures du Nord et du Sud, la théorie de la littérature.

VOIX OFF-2 Document Pub Editeur

Voix off 4° Couverture POESIES_MOURALIS_11_VOIX-OFF-1 BAT

Page de l’éditeur

Publication en ligne de la Chronique assassine de Williams Sassine

Elisabeth Degon est heureuse d’informer de la mise en ligne sur le site Eman de l’Item, des chroniques de Williams Sassine parues du 16 Mars 1992 au 10 février 1997 dans le Journal Le Lynx à Conakry sous le titre Chronique Assassine encore en vigueur dans ce journal toujours vivant.
Ces chroniques sont un témoignage précieux de la vie politique, sociale et culturelle ainsi que du talent de Williams Sassine, plus connu pour ses romans, publiés en France et peu lus dans son pays.
Williams Sassine voisine ainsi avec Sony Labou Tansi, Jean-Joseph Rabearivelo, Mouloud Feraoun, c’est une belle consécration.

Remerciements à Daniel Delas, Claire Riffard pour leur confiance et leur encouragement à publier ce corpus, désormais accessible à tous, quel que soit le lieu de consultation, un rêve de bibliothécaire !
Un grand merci également à  Richard Walter pour avoir assuré la mise en ligne de ce corpus.