Archives de catégorie : Actualités des membres

The Suburbs: New Literary Perspectives

The Suburbs

New Literary Perspectives

University Press Copublishing Division / Fairleigh Dickinson University Press

978-1-68393-302-1 • Hardback • February 2022

Edited by Marie Bouchet; Nathalie Cochoy; Isabelle Keller-Privat and Mathilde Rogez – Contributions by Véronique Béghain; Nicolas P. Boileau; Marie Bouchet; Aurore Clavier; Nathalie Cochoy; Claire Fabre-Clark; Paul Farley; Olivier Gaudin; James Gifford; Heinz Ickstadt; Nathalie Jaëck; Isabelle Keller-Privat; Bastien Meresse; Stacey Olster; Ged Pope; Jérémy Potier; Mathilde Rogez; Richard Samin; Michael Symmons Roberts and Ivan Vladislavić

While suburbs provide a rich field of research for sociologists, architects, urbanists and anthropologists, they have not been given much attention in literary and cultural studies. The Suburbs: New Literary Perspectives sets out to enrich the limited existing body of critical analysis on the subject with a landmark collection of essays offering a far larger perspective than the books or collections published so far on the topic. This interdisciplinary and wide-ranging approach includes literary and art studies, philosophy, and cultural comment. It examines the suburbs across cultural differences, contrasting British, South African and North American suburbs. The specificity of this book therefore lies in a cross-national and cross-continental exploration of these unchartered territories. The suburbs are redefined as those rebellious margins whose geographical borders are necessarily fuzzy and sketch out a common place where cultural frontiers can be transcended. They are, to use Sarah Nuttall’s terminology, places of “entanglement” where contraries meet and where new ways of being in the world is reborn. Seen through the prism of art and literature, the suburbs may then be recognized, as philosopher Bruce Bégout argues, as a “new way of thinking and making urban space.”

URL de référence : https://rowman.com/ISBN/9781683933038

Lumières – Essais sur une vie

Lumières – Essais sur une vie

de Bernard Mouralis

éd. Présence africaine,
9782708709881

Dans ce texte autobiographique, Bernard Mouralis revient sur trois moments de son existence : son enfance et ses études dans la lumière du paysage de Nyons, en Drôme provençale, ses années d’étudiant en lettres classiques à Grenoble, ses débuts professionnels au Lycée El Hadj Malick Sy de Thiès (Sénégal) et sa première expérience du monde africain, entre 1965 et 1968.
Pour l’auteur, le fil conducteur réside non seulement dans le souci de révéler les éléments qui constituent une pensée – hasards, rencontres, lectures, échecs, souffrances -, mais également dans la nécessité d’échapper à la séduction de l’Être, cet « opium mortel », pour se laisser emporter dans les flots tumultueux du Devenir.

Bernard Mouralis est professeur émérite à l’Université de Cergy-Pontoise. Il a enseigné à l’Université de Lille III ainsi que dans plusieurs universités africaines (Abidjan, Lomé, Cotonou). Ses publications portent sur les littératures de langue française en Afrique subsaharienne, les relations entre littératures et cultures du Nord et du Sud, la théorie de la littérature. Dans ces trois domaines, il a publié une vingtaine d’ouvrages.

Voir l’ouvrage sur le site de l’éditeur

Africa 2020: Artistic, Digital, and Political Creation

Africa 2020: Artistic, Digital, and Political Creation in English-Speaking African Countries

Parution du dernier numéro de la revue e-Rea (revue électronique d’études sur le monde anglophone) consacré à la création africaine anglophone contemporaine.

Le numéro comprend une série d’articles universitaires, suivie d’une série d’entretiens avec des artistes qui se sont produits au Festival de Marseille ces dernières années. Il est complété par deux  longs entretiens de Christiane Fioupou et de Jean-Pierre Durix, qui reviennent sur leur parcours d’enseignants-chercheurs.

Consulter le sommaire détaillé et lire le numéro : https://journals.openedition.org/erea/12649

Autobiographik in Afrika

Vient de paraître :

Autobiographik in Afrika – Literaturgeschichte und Genrevielfalt

Susanne Gehrmann

ISBN 978-3-86821-925-8, 231 S., € 32,50 (2021)

LuKA – Literaturen und Kunst Afrikas, vol. 14


Cette monographie combine l’histoire littéraire des narrations autobiographiques en Afrique subsaharienne avec une approche théorique des genres. Réfutant des suppositions eurocentristes basées sur un concept étroit de l’autobiographie, l’auteure explique la diversité générique qui permet de parler de soi et d’écrire sur soi en Afrique ; de la période précoloniale à la période coloniale, de l’époque postcoloniale extrêmement productive au présent post-postcolonial.
Susanne Gehrmann présente des formes telles que l’auto-louange, les récits d’esclaves, les anthologies, les autobiographies d’enfance, les mémoires politiques, les essais autobiographiques, les témoignages ainsi que les écritures autobiographiques et autofictionnelles en série. Elle analyse ces formes dans le contexte historique en évaluant leurs esthétiques spécifiques, le public visé ainsi que les implications politiques et sociales.
Amadou Hampâté Bâ, Ken Bugul, Manthia Diawara, Buchi Emecheta, Cheikh Hamidou Kane, Antjie Krog, Camara Laye, V.Y. Mudimbe, Ngugi wa Thiong’o, Wole Soyinka et Binyavanga Wainaina sont parmi les auteurs dont l’œuvre autobiographique est analysée.

Diese Monographie vermittelt gattungstheoretisches und literaturhistorisches Überblickswissen zur Autobiographik in Subsaharaafrika, die als ein weitverzweigtes Feld selbstreferenzieller literarischer Diskursformen verstanden wird. Eurozentristische Prämissen widerlegend, die von einem enggefassten Autobiographiebegriff ausgehen, wird die Vielfalt des Genrespektrums eines autobiographischen Kontinuums in Afrika seit der vorkolonialen Epoche über die Kolonialzeit und äußerst produktive postkoloniale Epoche bis hin zur post-postkolonialen Gegenwart aufgezeigt und an exemplarischen close readings verdeutlicht.
Susanne Gehrmann stellt Formen und Funktionen von u.a. Selbstpreis, slave narratives, Anthologien, Kindheitsautobiographien, politischen Memoiren, autobiographischen Essays, Zeugnistexten sowie seriellem autobiographischen und autofiktionalen Schreiben vor und evaluiert diese im Hinblick auf ihren historischen Entstehungs- und Referenzkontext, ihre je spezifische Ästhetik und Adressierung sowie den politischen und sozialen Impetus. Analysiert werden Texte von u.a. Amadou Hampâté Bâ, Ken Bugul, Manthia Diawara, Buchi Emecheta, Cheikh Hamidou Kane, Antjie Krog, Camara Laye, V.Y. Mudimbe, Ngugi wa Thiong’o, Wole Soyinka und Binyavanga Wainaina.

URL de référence : http://www.wvttrier.de/top/Beschreibungen/ID1783.html

French Studies in Southern Africa n° 51.2

*Nouvelle parution*

Table des matières / Contents

  • Yaya Mountapmbémé P. Njoya : « Bien plus proche qu’étranger » : Quête et rencontre de l’Autre dans la poésie d’Andrée Chedid
  • Nevine El Nossery : Le démantèlement des frontières du ‘chez-soi’ chez Fatima Mernissi et Malika Mokeddem
  • Jacques Leenhardt : Le discours antillais d’Édouard Glissant : remarques sur l’épaisseur d’un livre singulier
  • Emmanuel Mbégane Ndour : Rose déluge d’Edem Awumey : entre marronnage et métaspora
  • Karel Plaiche : Écritures de dépossession et figures de l’aliénation dans quelques romans africains francophones sur les guerres en Afrique contemporaine
  • Roger Fopa Kuete : Culture de l’indocilité et crise de la culture politique dans Empreintes de crabe de Patrice Nganang
  • Peter Ndemby Mamfoumby : Mathématique et fiction. Ouvroir et analyse potentielle de L’Anomalie de Hervé Le Tellier
  • Raymonde Moussavou & Karen Ferreira-Meyers : E-learning en contexte de Covid-19 : Quels enjeux pour une mutualisation des pratiques numériques au sein de TICE Afrique ?
  • René Ehouman Koffi & Dorgelès Houessou : De l’épreuve de dictée à la dictée de soi : choix et déterminisme stylistiques pour un questionnement d’un genre scolaire
  • Cédric Belec : L’utilisation du e-learning pour le développement de la compréhension orale du français en contexte universitaire japonais
  • Bernard De Meyer : French Studies in Southern Africa : un demi-siècle de croissance

Comptes rendus & In memoriam

Ecotones #7 Reconfiguring, Repurposing the City: Urban ecotones in the Global South

After conferences at Université Paul-Valéry Montpellier 3, Université de Poitiers and Université de La Réunion (France, 2015, 2016 and 2018), at the Centre for the Study of Social Sciences of Calcutta (Kolkata, India, 2018), Manhattanville College (NY, USA, 2019) and Concordia University (Montreal, Canada, 2019), this international scientific event at the University of Cape Town (UCT), South Africa, will be the 7th round of this conference cycle.

Site et programme du colloque