Archives de catégorie : Billets

Littératures et cultures urbaines

« Littératures et cultures urbaines francophones » (Serigne Sèye, dir.)

Interculturel francophonies, n°40, nov-dec. 2021

Lecce, Alliance Française Lecce, coll. « Interculturel Francophonies », 2021

 
EAN: 9788895343433 ISSN: 2240-6263
216 pages
Prix : 15€
 
Le n° 40, nov.-déc. 2021 d’Interculturel Francophonies, revue semestrielle sur les littératures et cultures nationales d’expression française, publiée par l’Alliance Française de Lecce (Italie) sous la direction d’Andrea Calì (Università del Salento/Italie), vient de paraître. Ce dossier, coordonné par Serigne Sèye (Université Cheikh Anta Diop de Dakar/Sénégal), est consacré aux Littératures et cultures urbaines francophones.
Ce numéro d’Interculturel Francophonies fait un focus sur les dynamiques relationnelles entre les cultures urbaines et les littératures issues de l’espace francophone. Regroupant des chercheurs de divers horizons et de disciplines littéraires différentes, ce dossier rend compte de la porosité des frontières entre les productions artistiques et les textes des écrivains s’exprimant en français. Il stipule que les cultures urbaines ont, dès leur émergence, eu une relation très évidente avec les productions des écrivains. Ce lien est aujourd’hui illustré, dans les pays francophones, par l’existence d’une littérature urbaine plus ou moins dynamique selon les pays et rendant compte des réalités diverses et particulières des grandes mégalopoles comme Dakar, Strasbourg, Kinshasa, Paris ou Brazzaville. Certaines contributions de ce numéro en donnent un aperçu en disséquant les jeux d’influence la reliant aux genres et autres pratiques urbains tels que développés dans l’espace francophone. Les auteurs mettent en évidence les procédés par lesquels la littérature et des genres urbains comme le rap, le slam ou la sapologie adoptent des postures hypermédiatiques qui en font mutuellement des lieux d’insertion de l’autre. Les artistes et écrivains convoqués dans les essais publiés sont dépeints comme des représentants d’un art synthétique se révélant en mimesis de la création collective, un des principes fondamentaux des arts populaires, pour dire la condition urbaine francophone.

Sommaire

  • Introduction : Littératures et cultures urbaines: définitions et dynamiques interrelationnelles dans l’espace francophone (Serigne Sèye)
  • Abd Al Malik: quand le rap actualise la littérature (Francesca Aiuti)
  • Maïmouna d’Abdoulaye Sadji et « Dieynaba» de Pat Ghetto: quand le roman nourrit le rap ou un exemple de médiatisation d’un récit romanesque dans la musique urbaine (Serigne Sèye)
  • Le slam à Dakar, un art urbain qui exprime les conditions sociales. L’exemple de quelques textes de poètes-slameurs dakarois (Aliou Seck)
  • Banlieusards et fiers de l’être: culture urbaine et francité (David Yesaya)
  •  Des ateliers d’écriture au roman d’investigation: l’influence de Saint-Denis dans la narration de Rachid Santaki (Serena Cello)
  •  Rap, littérature et légitimité dans Du Rêve pour les oufs de Faïza Guène (Marion Coste)
  •  « Enfants des lieux bannis »: rap et postcolonialité dans l’autobiographie urbaine (Stève Puig)
  • De la littérature dans la sape: « Un crocodile à Luozi » de Norbat de Paris (Laude Ngadi Maïssa)
  •  Parkour, stégophilie et autres pratiques habitantes en milieu urbain dans le roman Les Furtifs d’Alain Damasio (Christophe Duret)
  • Bio-bibliographie sommaire des collaborateurs

Hommage à Musanji Ngalasso-Mwatha

A l’occasion de ses 50 ans de carrière universitaire, l’Université de Bordeaux Montaigne et le laboratoire CELFA-CLARE (EA 4593) organisent, en hommage au Pr. ém. Musanji Ngalasso-Mwatha, un colloque international, les 18 et 19 novembre 2021 : Regards croisés sur le français et ses usages dans l’espace francophone : créativités langagières et identités socio-discursives.

Programme Colloque CELFA 18-19 nov 21

JCEA 2022

Les 27 et 29 juin 2022 se tiendra la sixième édition des Rencontres des Jeunes Chercheur.e.s en Études Africaines (JCEA) autour du thème « Le(s) Afrique(s) face aux crises ? Ruptures et continuités ». L’évènement se déroulera sur le campus de l’université Toulouse Jean-Jaurès, en parallèle aux septièmes Rencontres des Études Africaines en France (REAF), tous deux organisés par le Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS).

Depuis leur première édition en janvier 2013, les JCEA ont vocation à réunir des jeunes chercheur.e.s et docteur.e.s travaillant sur des terrains africains ou liés historiquement, géographiquement ou politiquement, au continent. En proposant un vaste état des lieux des travaux des jeunes chercheur.e.s, les JCEA  aspirent à faire dialoguer toutes les disciplines des sciences humaines et sociales, afin de décrire l’histoire complexe, ancienne et contemporaine, des Afriques. Elles entendent également constituer un lieu d’échanges et de débats rassemblant les jeunes chercheur.e.s, parfois isolé.e.s ou travaillant dans des laboratoires bien souvent non africanistes.

La thématique choisie pour cette édition : « Le(s) Afrique(s) face aux crises ? Ruptures et continuités » se veut englobante et la notion de crise peut être comprise de façon diverse : crise économique, sanitaire, sociale, identitaire, environnementale etc. 

https://jcea2022.sciencesconf.org/