Archives de catégorie : Théâtre, Performance, Cinéma

Conditions d’émergence des auteurs dramatiques à Ouagadougou

Le prochain séminaire du groupe ASOHLIS (Approches Sociales et Historiques des Littératures des Suds) aura lieu le vendredi 7 mai de 14h à 16h30.

Nous y écouterons Aurore Desgranges, doctorante à l’Université de Lyon 2 en cotutelle avec l’Université Ouaga 1 Pr. Joseph Ki-Zerbo à Ouagadougou, dont la communication en avril a dû être différée, et échangerons avec elle autour du thème suivant :

« Les conditions d’émergence des auteurs dramatiques à Ouagadougou ».

Le séminaire a lieu sur ZOOM.

Pour y participer, veuillez contacter Pascale Goetschel : pascale.goetschel@univ-paris1.fr

Au plaisir de vous retrouver ou vous rencontrer !

Prochain séminaire ASOHLIS

Le prochain séminaire du groupe de recherche ASOHLIS (Approches Sociales et Historiques des Littératures des Suds) aura lieu vendredi 2 avril de 14h à 16h30/17h.

Aurore Desgranges (doctorante à l’Université de Lyon 2 en cotutelle avec l’Université Ouaga 1 Pr. Joseph Ki-Zerbo à Ouagadougou) y proposera une communication intitulée :

« Les conditions d’émergence des auteurs dramatiques à Ouagadougou»

Le séminaire a lieu sur ZOOM.

Pour y participer, n’hésitez pas à contacter Pascale Goetschel : pascale.goetschel@univ-paris1.fr

Au plaisir de vous y retrouver ou rencontrer !

Séminaire ASOHLIS sur le TILF (Théâtre international de langue française)

Le prochain séminaire du groupe ASOHLIS (Approches Sociales et Historiques des Littératures des Suds) aura lieu ce vendredi 19 mars de 14h à 16h30/17.

Pascal Goetschel et Amélie Thérésine y présenteront leurs recherches en cours :

« Autour du Théâtre international de langue française : recherche en cours »,

Le séminaire a lieu sur ZOOM. Pour y participer, n’hésitez pas à contacter Pascale Goetschel : pascale.goetschel@univ-paris1.fr

Au plaisir de vous y retrouver ou rencontrer !

Le fabuleux destin d’Amadou Hampâté Bâ

Le fabuleux destin d’Amadou Hampâté Bâ

H. K. Kouyaté /B. Magnier

du 3 au 13 avril au théâtre du Tarmac

« En Afrique, un vieillard qui meurt est une bibliothèque qui brûle ». Souvent reprise, parfois tronquée ou attribuée à la tradition, cette phrase a pourtant bien été prononcée en 1960 par Amadou Hampâté Bâ.

De la falaise dogon au Mali où il est né en 1900 aux assemblées de l’Unesco, des bureaux de l’Institut français d’Afrique noire (IFAN) à Dakar aux pupitres des conférences internationales, des correspondances échangées de par le monde aux audiences accordées dans sa résidence d’Abidjan jusqu’à la fin de sa vie en 1991, Amadou Hampâté Bâ a connu une destinée exceptionnelle dont son œuvre porte la trace.

Il s’est saisi de tous les genres littéraires : contes et légendes, bien sûr, mais aussi récits aux accents romanesques, poèmes, essais, livres pour enfants et, publiés juste après sa mort, deux volumes de mémoires, Amkoullel l’enfant peul et Oui, mon Commandant. Profondément attaché à sa culture traditionnelle comme à sa religion, il a fait de l’une et de l’autre une lecture tolérante, à l’écoute de l’Autre.

Nourri de citations puisées dans l’œuvre de l’écrivain et sur une trame resituant l’auteur dans le contexte géopolitique, ce spectacle met en lumière cette personnalité remarquable et son œuvre accessible, d’une grande sagesse, teintée d’humour et d’un extraordinaire sens de la formule qui s’avère aujourd’hui d’une urgente et immédiate actualité.

distribution

  • Texte Bernard Magnier
  • Mise en scène Hassane Kassi Kouyaté
  • Assistante à la mise en scène : Astrid Mercier
  • Avec Habib Dembélé, Tom Diakité (chant, multi-instruments)
  • Lumières Cyril Mulon
  • Costumes Anuncia Blas 

URL de référence : http://www.letarmac.fr/la-saison/spectacles/p_s-le-fabuleux-destin-d-amadou-hampate-ba/spectacle-149/

Lefabuleuxdestin-flyer

Le théâtre du Tarmac menacé

Le Tarmac réagit à l’annonce de sa disparition : “De quel projet francophone parlons-nous ?”

Les artistes se mobilisent et une pétition circule pour défendre le Tarmac suite au communiqué de Françoise Nyssen annonçant sa possible disparition. Le théâtre de la francophonie réagit…

Lire la suite et comprendre le fil des évènements : https://www.lesinrocks.com/2018/02/02/scenes/le-tarmac-reagit-lannonce-de-sa-disparition-de-quel-projet-francophone-parlons-nous-111041796/

(en bas de page, une lettre ouverte signée par, entre autres, Gustave Akakpo, Kidi Bebey, Ananda Devi, Gaël Faye, Achille Mbembe, Criss et Dieudonné Niangouna, Raharimanana, Véronique Tadjo… Rappelons que le théâtre du Tarmac contribue largement à la diffusion en France des dramaturgies africaines contemporaines : http://www.letarmac.fr/la-saison/traversees-africaines/ )

MàJ 07/02/2018 : soirée de soutien lundi 12 février à partir de 18h au Tarmac.

Semaine des Afriques à Bordeaux (23-29 janvier 2017)

Vendredi 27 janvier 2017

Théâtre : Debout-payé // Molière Scène d’Aquitaine

18h30 – OARA (Bordeaux)

En sortie de résidence, les comédiens Limengo Benano-Melly et Kokou Namo Ehah, de la Cie Yakka, mettent en scène et interprètent l’excellent roman de l’auteur franco-ivoirien Gauz (un partenariat MC2a avec le soutien de l’OARA Nouvelle-Aquitaine).
En savoir plus

Samedi 28 janvier 2017

Théâtre de rue : Souk, une autre histoire du Maghreb

9h-12h – Marché des Capucins (Bordeaux)

La Cie Uz et Coutumes propose un théâtre d’étalage dans les bruits de la ville. Lecture déambulée du texte du poète algérien Ismaïl Aït Djafer : La complainte des mendiants arabes de la Casbah et de la petite Yasmina tuée par son père.
En savoir plus

Sieste littéraire congolaise

14h30 – Médiathèque Jacques Ellul (Pessac)

Écoutez, confortablement installé.es dans un transat, des extraits de littérature congolaise entrecoupés d’écoutes musicales. Un partenariat Cœur Soleil, Radsi, Ville de Pessac, Comité de lecture nord-sud Pessac-Kinshasa.
En savoir plus

Débats et performances : Langues, théâtre et résistances

15h – OARA (Bordeaux)

La langue, la littérature, la dramaturgie, sont des outils de résistance dont s’emparent acteurs, auteurs et créateurs des diasporas africaines. Face aux dérives dictatoriales, aux maux contemporains, l’artiste oppose par son verbe et ses spectacles élaborés en exil, le témoignage et l’expression de phénomènes de résistances.

15h : Introduction « Libération de la parole et révolution des possibles » par Kangni Alem, écrivain et metteur en scène togolais.
16h : Table-ronde « Langues, Théâtres et Résistances » avec Dalila Boitaud, Maëline Le Lay, Namo Ehah, Malick Gaye et Koffi Kwahulé. Modérateur : Kangni Alem.
18h : Performances par KUDZO DO TOBIAS : L’apprentissage de la mémoire.
18h30 : Pot offert par l’OARA.

En savoir plus

La voix d’un texte : Léopold Sédar Senghor

Photo CM

Cycle de lectures commentées à l’ENS, rue d’Ulm : soirée de lectures de poèmes de Léopold Sédar Senghor par Etienne Minoungou avec accompagnement musical de Simon Winsé et un commentaire de Xavier Garnier (Professeur à Paris III-Sorbonne nouvelle).

Le lundi 21 novembre 2016 à 20h30, Entrée libre dans la limite des places disponibles, réservations conseillées.

Programme :

  • « Tout le long du jour… » (Chants d’ombre)
  • « Nuit de Sine » (Chants d’ombre)
  • « Le totem » (Chants d’ombre)
  • « A la mort » (Chants d’ombre)
  • « Messages (Guimm pour kôra) à Cheik Yaba Diop, chef de province » (Ethiopiques)
  • « Chants pour Signare » – « Ton visage… » (Nocturnes)
  • « Elégie pour Martin Luther King » I (Elégies majeures)
  • « Elégie pour Martin Luther King » III (Elégies majeures)
  • « Elégie des Alizés » (Elégies majeures)

novembre-21-2016-affiche-voix-dun-texte

URL de référence : http://savoirs.ens.fr