Inceste, “race” et pouvoir dans le roman étatsunien et sud-africain

Parution, aux Classiques Garnier, de l’ouvrage de Tina Harpin :
 

ISBN : 978-2-406-16475-3

Cette étude d’une dizaine de romans écrits entre 1929 et 2005 aux États-Unis et en Afrique du Sud est une réflexion sur l’histoire littéraire de l’écriture de l’inceste et sur la façon dont les créations romanesques ont contribué à lever le voile sur l’intrication des politiques racistes et sexistes et de la culture de l’inceste.
 
On peut consulter l’avant-propos en ligne sur le site des éditions Classiques Garnier. 

Langages et imaginaires d’Ousmane Sembène

Présence francophone n°100 (2023)

Parution du n°100 (2023) de la revue Présence Francophone consacré aux « Langages et imaginaires d’Ousmane Sembène ». Codirigé par Mbaye Diouf et Edoardo Cagnan, le volume est produit en hommage au centenaire de la naissance de l’écrivain et cinéaste sénégalais et fait le bilan critique d’une œuvre multiforme et pionnière, marquée par la trajectoire sociale atypique d’une figure tout aussi atypique des lettres et du cinéma panafricain. 
 
Le volume compte les importantes contributions de Gabrielle Chomentowsky, Gesine Drews-Sylla, Louis Ndong, Claude Forest, Pierre Ndemby Mamfoumby, Assane Ndiaye, Léthicia Obono Ngou-Milama, Abdoulaye Sall, Florence Leca Mercier, Mbaye Diouf, Bocar Aly Pam, Carina Yervasi et Edoardo Cagnan.
 
Pour se le procurer, s’adresser à Jean Ouedraogo (ojean [chez] holycross.edu) ou à Mbaye Diouf (mbaye.diouf [chez] mcgill.ca).
 

Trans, queer et soupe de crabes

Nouvelles narrations malgaches du contemporain

avec Johary Ravaloson, écrivain

Jeudi 28 mars 2024, 17h-19h

Lieu : Sciences Po Paris, Salle K011, 1 place Saint-Thomas d’Aquin – 75007 Paris

Pour inaugurer le nouveau Programme Afrique de Sciences Po, un cycle de conférences « Littérature et sciences sociales en Afrique », animé par Elara Bertho (CNRS) et Elgas, sociologue et écrivain sénégalais, a été lancé en octobre 2023. Les quatre premiers invités étaient Sami Tchak, Gauz, Hemley Boum et Beata Umubyeyi.

Pour la cinquième séance, nous accueillons l’écrivain malgache Johary Ravaloson, auteur entre autres de Vol à vif (Dodo Vole Edition, Prix Ivoire 2017), Amour, patrie et soupe de crabes (Dodo Vole Edition, 2019), Le Tribunal des cailloux (Dodo Vole Edition, 2024).

Discutant.e.s :

  • Elara Bertho, CNRS – LAM & Programme Afrique Sciences Po
  • El Hadj Souleymane Gassama, dit Elgas, journaliste à RFI, chercheur associé à l’Iris et écrivain
  • Ramata N’Diaye, URMIS – Université Paris Cité

Responsable scientifique de l’événement : Richard Banégas, Sciences Po-CERI

Informations, inscriptions…

Décoloniser l’identité

Rencontre littéraire

avec Mithu Sanyal et Sami Tchak

Fondation de l’Allemagne – Maison Heinrich Heine

mercredi 27 mars

de 19h30 à 21h30

Le projet « postmigration et postcolonialisme » vise à faire dialoguer les approches académiques littéraires germano-francophones des migrations et invite plusieurs écrivain.e.s francophones et germanophones à échanger leurs idées et à comparer leurs poétiques.

Mithu Sanyal (Identitti, Hanser 2021) et Sami Tchak (Le Continent du Tout et du presque Rien, Lattès 2021) interrogent, dans leurs romans, les assignations identitaires subies ou choisies par leurs personnages. Elle et il jouent avec ironie des imaginaires racistes ou misogynes pour décoloniser l’écriture.

Inscription, informations… : https://www.maison-heinrich-heine.org/culture/2024/mars/decoloniser-l-identite

Williams Sassine et la presse satirique

Journée d’étude

organisée par Claire Ducournau et Pénélope Dechaufour, en collaboration avec Elisabeth Degon

avec le soutien de l’Institut universitaire de France et de la Maison des francophonies Montpellier-via Domitia

Autour de la « Chronique assassine » : Williams Sassine et la presse satirique en Guinée

Vendredi 22 mars 2024 – 8:0018:00

Salle des Actes STC009 à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 – Site Saint-Charles 2

 
Les « chroniques assassines » de l’écrivain Williams Sassine (1944-1997), parues à Conakry dans le journal satirique Le Lynx entre 1992 et 1997, constituent un corpus accessible en ligne depuis l’automne 2020 sur la plateforme EMAN (Édition de Manuscrits et d’Archives Numériques) liée à l’Institut des textes et manuscrits modernes (ITEM) : http://eman-archives.org/francophone/collections/show/252 Cette journée vise à croiser les approches historiennes, littéraires, linguistiques et sociologiques autour de ce corpus, dans la lignée de travaux ayant contribué à (re)découvrir la trajectoire et l’œuvre décisive de Williams Sassine, dont ils ont montré que ces textes journalistiques étaient partie prenante.

Programme

  • 9h-Accueil en salle des actes
  • 9h15-9h45 – Introduction par Claire Ducournau, Pénélope Dechaufour, Elisabeth Degon
  • Généalogies historiques et dynamiques discursives de l’écriture sassinienne (Présidence de séance : Marie Bourjea)
  • 9h45-10h30 – Mamadou Dinde Diallo (Université Julius Nyerere de Kankan) « Williams Sassine, l’artisan de la liberté en Guinée »
  • 10h30-11h15 – Elara Bertho (LAM, Centre national de la recherche scientifique) « Sassine et ses filiations guinéennes : la satire à Conakry, 1945-1984 »
Pause café
  • La satire comme genre combatif à la croisée des langues et des médias (Présidence de séance : Pénélope Dechaufour)
  • 11h30-12h15 – Bachir Tamsir Niane (CERCLA, Université Gaston Berger de Saint-Louis) « La satire en tant qu’arme de dévoilement de la réalité politique africaine dans Le Lynx, Le Cafard libéré et Le Politicien »
Pause déjeuner
 
  • 14h-14h45 – Bernard Mouralis (Université de Cergy-Pontoise) « La “chronique assassine” entre genre littéraire et performance rhétorique »
  • Poétique et politique de la « chronique assassine » entre presse et littérature africaines (Présidence de séance : Elisabeth Degon)
  •  14h45-15h30 – Claire Ducournau (RIRRA21, UPVM, Institut universitaire de France) « “On n’est pas nègres tout à fait et pas du tout tigres” : la maigritude sassinienne et son bestiaire médiatique »
  •  15h30-16h15 – Mamadou Yaya Sow (Université Général Lansana Conté de Sonfonia) « Les chroniques de Williams Sassine ou quand la satire journalistique se nourrit de l’humour romanesque »
 Pause café
 
  • 16h30-17h – Lecture d’une sélection de chroniques de Williams Sassine mises en voix par les étudiant-es du Département Théâtre dirigé·es par Soumaïla Koly, avec une introduction de Pénélope Dechaufour (RIRRA21, UPVM)

URL de référence : https://rirra21.www.univ-montp3.fr/fr/evenements/journ%C3%A9e-d%C3%A9tude-%C2%AB-autour-de-la-chronique-assassine-williams-sassine-et-la

Approches socio-historiques des littératures des suds

Colloque Approches socio-historiques des littératures des Suds

État des lieux et perspectives

Université de Lorraine, Campus de Metz

4-5 octobre 2024

Conférence inaugurale : Pierre Halen

Les propositions de communications (une demi page, avec notice bio-biblio) sont attendues pour le 15 avril 2024 aux deux adresses suivantes :

  • tristan.leperlier/chez/cnrs.fr
  • abdoulayeimorou02/chez/yahoo.fr

Argumentaire

Qu’en est-il aujourd’hui des approches socio-historiques des littératures des Suds ? Résolument interdisciplinaire, ce colloque, qui fait suite à une journée d’étude organisée le 22 juin 2021 par le groupe ASOHLIS, vise à dresser un état des lieux concernant les travaux qui permettent de comprendre la fabrique de ces littératures (prioritairement des littératures africaines mais pas exclusivement) et leurs déploiements historiques et sociaux, tout en contribuant à une réflexion plus large sur le fait littéraire et sa compréhension. Pour autant, il ne s’agira pas de tourner le dos aux approches littéraires, attachées à l’analyse des œuvres et des auteurs. Toujours avec une intention méthodologique et réflexive, son souci est de multiplier, dans ces perspectives sociales et institutionnelles, outils et angles d’analyse, qu’ils soient historiques, sociologiques ou littéraires, pour comprendre ce fait culturel.

Continuer la lecture de Approches socio-historiques des littératures des suds