Archives par mot-clé : Brésil

Afrique-Brésil : histoires connectées, nouveaux dialogues. Journée d’étude de l’APELA

Afrique-Brésil : histoires connectées, nouveaux dialogues. Littérature, cinéma, musique, histoire

7 octobre 2016 | 8h30 à 17h45

Salle J636 (au 3ème étage), entrée par le 54, rue Saint-Jacques

Université de Paris Sorbonne
UFR d’études Ibériques et Latino-américaines/CRIMIC AE 2561/APELA

En fin de journée, l’APELA rendra hommage à Alain Ricard.

Consulter le programme de la journée :

Continuer la lecture de Afrique-Brésil : histoires connectées, nouveaux dialogues. Journée d’étude de l’APELA

AAC : Afrique-Brésil : histoires connectées, nouveaux dialogues

Journée d’études de l’APELA 2016

Afrique-Brésil : haffiche JE Afrique-Brésil 12(3)istoires connectées, nouveaux dialogues. Littérature, cinéma, musique, histoire    Université de Paris Sorbonne – UFR d’études Ibériques et Latino-américaines / CRIMIC EA 2561 / APELA

vendredi 7 octobre 2016

Appel à communications

Axes proposés pour les communications :

  1. Identités, résistances, émancipation : de quelle manière l’Afrique et le Brésil fonctionnent-ils comme des horizons de pensée pour les œuvres artistiques africaines et brésiliennes concernant les questions de genre, classe, race ?
  2. Espaces et cultures, entrelacements et conflits : de quelle manière la littérature, la musique, le cinéma proposent-ils des représentations de l’espace, des villes et/ou de la campagne, et des cultures brésiliennes et africaines entre les deux côtés de l’Atlantique ?
  3. Mass media, web et réception : quels sont enjeux dans les pays africains en ce qui concerne la réception des « novelas » (feuilletons) brésiliennes ; la télévision et les relations triangulaires entre les pays d’Afrique, l’Europe, le Brésil ; les réseaux sociaux et ces mêmes circulations.
  4. Circulations transatlantiques de la littérature et du cinéma : représentations mutuelles, utopies et dystopies, correspondance entre artistes, voyages, carnets de notes ou documentaires, circulation de revues, etc.
  5. Mémoires et empire colonial : de quelle manière la littérature, le cinéma et la musique traduisent-ils les relations entre l’Afrique et le Brésil à partir de la persistance de la question coloniale dans les sociétés contemporaines respectives ?

Organisateur(s) : CRIMIC AE 2561/APELA

Comité scientifique : BASTO, Maria-Benedita, CARVALHO, Noel, DA SILVA, Alberto, DE MELLO e SOUSA, Laura, GARNIER, Xavier, JURADO, David, KIA HENDA, Kiluanji, MACEDO, Tânia, MATTA, Inocência.

Calendrier :

  • date limite pour la soumission des propositions : 30 mai 2016
  • Confirmation des propositions acceptées : 18 juin 2016
  • Les propositions de communication, indiquant l’axe choisi, sont à envoyer à : afriquebresil@gmail.com en précisant : Nom, prénom, affiliation institutionnelle, adresse électronique, titre de la communication, résumé de 300 mots et une biobibliographie synthétique.
  • Langues : français, anglais, portugais (avec Power Point en français)

 Invitations confirmées :

  • Jean-Marc MOURA, Université Paris Lumières
  • Noel CARVALHO, Université UNICAMP, São Paulo-Campinas, Brésil

Lire l’argumentaire ci-après ou le télécharger en pdf : JE Afrique-Brésil 2016 APELA Paris Sorbonne CRIMIC

Argumentaire

Cette journée d’études s’insère dans le champ de recherche très actuel qui essaie de saisir les différentes manifestations culturelles à travers lesquelles sont à l’œuvre les relations historiques tissées entre l’Afrique[1] et le continent latino-américain et plus précisément le Brésil. En ce sens, elle est aussi concernée par des approches transnationales comme angle d’analyse des dynamiques du monde contemporain. Et dans ce cas précis, par les formes de relation Sud-Sud qui sont au cœur même de notre problématique.

Les relations entre l’Afrique et le Brésil attirent un intérêt grandissant[2] et ceci dans des domaines très divers comme ceux de la géopolitique, de la diplomatie, de l’économie, des sciences sociales et humaines, des manifestations artistiques[3]. La littérature, le cinéma, la musique, la danse, traduisent la circulation des femmes et des hommes, des idées et des biens entre les deux côtés de l’océan Atlantique. Le fait d’avoir été une ancienne colonie portugaise a mis le Brésil dans une relation très étroite avec les ex-colonies portugaises africaines, l’Angola, surtout, mais aussi le Cap-Vert, le Mozambique, la Guinée-Bissau, Sao Tome et Principe. Mais trois siècles de traite négrière ont soudé l’histoire du Brésil à beaucoup d’autres territoires – le Nigeria, le Congo, le Benin, le Ghana, entre autres -, imprégnant le Brésil de forts traits culturels et sociologiques qui se traduisent aujourd’hui par une importante culture afro-brésilienne. De la Capoeira au Candomblé, du Carnaval à la Samba (de roda), en passant par les Quilombos, de la littérature au cinéma, en passant par le modernisme brésilien, cette culture façonne l’identité brésilienne et ses mémoires, son présent et son avenir.

Continuer la lecture de AAC : Afrique-Brésil : histoires connectées, nouveaux dialogues