Archives par mot-clé : Cameroun

AAP : Écritures émergentes et nouvelles marges au Cameroun

APPEL À CONTRIBUTIONS

Écritures émergentes et nouvelles marges au Cameroun


Journée scientifique du GRIAD
Vendredi 5 juin 2015
CURELF, Campus C, Université de Buea
Université de Buea
GRIAD
Groupe de Recherche sur l’Imaginaire de l’Afrique et de la Diaspora
Directeur : Pr. Pierre FANDIO

Date limite: 30 avril 2015

Des travaux récents sur la littérature camerounaise constatent comment, de la fin de la première moitié du xxe siècle au début du XXIe siècle, se sont mis en place les jalons, certes fragiles mais essentiels, pour l’avènement possible d’un champ littéraire relativement autonome, si tant est qu’il puisse en exister. Des instances et des agents nouveaux (éditeurs, festivals, écrivains, libraires, salons, associations, ONG, prix littéraires, cercles littéraires, etc.) qui ont récemment émergé dans le champ, semblent repoussés à la périphérie par les instances et les agents institués (Fandio : 2012). La critique, elle-même, semble bien trop peu s’intéresser à ces nouveaux arrivants comme tels, sans doute à cause de leur « faible degré de codification » comme dirait Pierre Bourdieu (1991 :15).
En convenant avec l’auteur de Ce que parler veut dire. L’économie des échanges linguistiques que pour tout agent dans un champ de pouvoir, « c’est déjà exister dans un champ que d’y produire des effets, fût-ce de simples réactions, de résistance ou d’exclusion » (1991 :15), la présente journée entend par « écriture émergente » les institutions et les agents apparus depuis la fin des années 90 dans le champ littéraire camerounais. Elle s’intéresse ainsi à ces « régions » périphériques du champ littéraire camerounais qui, de plus en plus, voient le jour, parfois à l’intérieur même des sous-champs qui se situent déjà, eux-mêmes, à la marge du main stream.

Continuer la lecture de AAP : Écritures émergentes et nouvelles marges au Cameroun

Université de Dschang : Hommage à André Brink

L’écrivain sud-africain André Brink est mort dans la nuit du 6 février 2015 à bord d’un avion (Amsterdam-Le Cap) qui le ramenait de Belgique où il venait d’être fait Docteur Honoris causa de l’Université Catholique de Louvain. Il est l’auteur notamment de Une Saison blanche et sèche (1979), roman enseigné dans le programme de littérature des classes de première au Cameroun depuis l’année scolaire 1996-1997.
L’Équipe de Recherche en Littérature Comparée de l’Université de Dschang (Cameroun) lui rend un hommage mérité pour son talent et sa créativité littéraires (23 textes publiés, romans et essais confondus) pour son engagement en tant que homme et artiste du côté de la liberté et de la justice sans couleur, contre l’apartheid.

Continuer la lecture de Université de Dschang : Hommage à André Brink