Archives par mot-clé : Nairobi

Quels langues et langages pour écrire et dire l’Afrique d’aujourd’hui ?

Institut français de Goma « La Halle des volcans », 11-12 juin 2019 & Pole Institute, 8 juin.

  • Table ronde : Autour de la pensée de Ngugi wa Thiong’o – 12 juin, 15h-17h30, Institut français de Goma.

Ngugi wa Thiong’o est un écrivain et essayiste kényan, connu pour ses essais portant sur la condition de l’écrivain en régime non-démocratique et dans une société fraîchement décolonisée. Dans les années 1980, Ngugi cessa de composer son œuvre littéraire en anglais et n’écrira plus qu’en gikuyu, une langue kényane. C’est dans Decolonising the mind. The politics of language in African literatures (1986) qu’il fera officiellement ses « adieux » à l’anglais pour exhorter les écrivains africains à en faire de même et à opter pour les langues africaines.

Les intervenants de la table ronde aborderont le contexte de l’œuvre de Ngugi wa Thiong’o et reviendront sur ses partis pris et sur son idéologie politique comme sur son esthétique littéraire.

Intervenants :

  • Pierre Boizette (littérature comparée, Université de Nanterre-Paris 10) ;
  • Kä Mana (philosophe, fondateur et animateur de l’Université alternative à Pole Institute de Goma) ;
  • Jean-Pierre Orban (chercheur à l’ITEM Paris et écrivain, voir ci-dessous) ;
  • Alex Wanjala Nelungo (littérature africaine, University of Nairobi).

Modérateurs : Ben Kamuntu (slameur du collectif Goma Slam Session et militant de la LUCHA) & Maëline Le Lay (chercheuse CNRS à l’IFRA-Nairobi). Avec la participation du collectif Goma Slam Session.

  • Représentation théâtrale, « Le Soliloque du roi Léopold », d’après la satire de Mark Twain (1905) – 11 juin, 18h, Institut français de Goma.

Traduit et adapté au théâtre par Jean-Pierre Orban, mis en scène par Patrick Zézé, interprété par Espoir Bulangalire et William Sham Weteshe. Musique d’Yves Ndagano.

À l’instar de Ngugi qui en appelle à l’essor d’une littérature autonomisée en assumant les langues et langages qui lui sont propres, l’équipe artistique cherchera, à travers la pratique théâtrale, à s’approprier ce texte et la figure du Roi Léopold II. Le Soliloque du Roi Léopold était certes conçu en son temps comme un pamphlet dénonçant, via la satire du personnage de Léopold II, les atrocités du régime léopoldien, mais il n’en demeure pas moins un texte de son temps, dans lequel les Africains restent cantonnés au triste sort de victimes tragiques.

Calendrier

  • 8 juin : atelier de lecture préparatoire à la table ronde (à partir d’extraits de Décoloniser l’esprit de Ngugi wa Thiong’o) – Université alternative de Pole Institute, 14h-17h.
  • 11 juin : représentation théâtrale, Le Soliloque du Roi Léopold de Mark Twain – Institut français, 18h.
  • 12 juin : table ronde à l’Institut français – 15h-17h30.

☼ À NOTER : Les deux essais de Ngugi traduits en français – Décoloniser l’esprit et Pour une Afrique libre – sont disponibles à la lecture à l’Institut français de Goma (consultation sur place).

Contact :

Maëline Le Lay : mlelay@ifra-nairobi.net
Institut français de Goma : diradj.ifgoma@gmail.com

Entrée libre et gratuite

Autour de Ngugi_doc de comm Goma_juin 2019

Affiche table ronde

“Focus Rwanda” à Nairobi

Theatre, memory and reparation in Rwanda

With: Dalila Boitaud, stage director, Cie Uz et coutûmes, Uzeste (Gironde, France), Assumpta Mugiraneza (social psychologist, Iriba Center, Kigali), Ariane Zaytzeff (Assistant Professor in French and Francophone Literature at University of Toulouse-le-Mirail). Facilitators : Maëline Le Lay (CNRS/IFRA-Nairobi) and Armelle Gaulier (LAM Bordeaux).

How to make art, and more specifically performing arts, about the Rwandan genocide? What are the stakes and the goals of such performances in contemporary Rwanda, in times of official calls for reconciliation and reparation ? How does theatre address issues such as the trauma’s heritage and the future?

French stage director, Dalila Boitaud, Rwandan social psychologist Assumpta Mugiraneza and French lecturer Ariane Zaytzeff will discuss these issues, confronting their views and experiences of making art in Rwanda and organizing workshops about arts & (post)memory.

Venue: IFRA
Date: 1st February 2019
Time: 4-6pm

http://ifra-nairobi.net/event/roundtable-theatre-memory-and-reparation-in-rwanda

Readings on Petit pays by Gaël Faye

With : Assumpta Mugiraneza (social psychologist, Iriba Center, Kigali), Ariane Zaytzeff (Assistant Professor in French and Francophone Literature at University of Toulouse-le-Mirail), Maëline Le Lay (CNRS/IFRA-Nairobi), Armelle Gaulier (LAM Bordeaux) and the Alliance française Reading club.

Rwandan social psychologist Assumpta Mugiraneza, French lecturers and researchers Ariane Zaytzeff, Armelle Gaulier and Maëline Le Lay will tell us about Gaël Faye’s musical and literary trajectory and will seek to ponder about the reasons of such a success by analyzing Petit Pays within the corpus of Rwandan genocide literature. Eventually the issue of the novel’s translation in Kinyarwanda and English in 2018 will be addressed.

Venue: Alliance Française de Nairobi
Date: 31st January 2019
Time: 5-7pm

http://ifra-nairobi.net/event/readings-on-petit-pays-rencontre-autour-de-petit-pays

These two seminars will be held in French.

focus rwanda (1) new (1)

Roundtable Theatre, memory and reparation

Readings on Petit Pays _ Rencontre autour de Petit Pays_ 31st Jan (Seminar in French)-1