Archives par mot-clé : Parution

Hommage à Lilyan Kesteloot

L’Académie Royale des Sciences d’Outre-Mer de Belgique (ARSOM) organise, à l’initiative du Professeur Kathleen Gyssels de l’Universiteit Antwerpen, membre de la Classe des Sciences humaines de l’ARSOM, une journée virtuelle en hommage au Professeur Lilyan Kesteloot le vendredi 25 juin 2021.

Lilyan Kesteloot (1931-2018) était une figure marquante de l’histoire de la littérature africaine et franco-caribéenne. Elle a eu un impact et une influence remarquables sur des générations de professeurs, d’universitaires, de lecteurs et d’artistes de la diaspora africaine à travers le monde. Une description succincte de la vie et de l’œuvre de Lilyan Kesteloot se trouve en annexe.

affiche-KESTELOOT_21-04-01-A3

Programme

Plus d’informations disponibles sur
http://www.kaowarsom.be/fr/conferences
Inscription à confirmer avant le 21 juin 2021 via le lien suivant :
www.hommage-kesteloot.org

De la part de : Académie Royale des Sciences d’Outre-Mer, Belgique.

A signaler également, la parution

de Lilyan Kesteloot, femme au coeur de la négritude, d’Ari Gounongbé.

LK_couverture_finale_2

Page sur le site de l’éditeur

Site de l’auteur

Lewis Nkosi. The Black Psychiatrist | Flying Home

Astrid Starck-Adler, Dag Henrichsen (eds.)

Lewis Nkosi. The Black Psychiatrist / Flying Home: Texts, Perspectives, Homage

Language: English
468 pages
ISBN:

  • Print: 978-3-905758-88-7
  • PDF: 978-3-905758-95-5

This rich volume is dedicated to the astounding South African writer and literary critic Lewis Nkosi (1936–2010). In this book, Nkosi’s celebrated one-act play “The Black Psychiatrist” is published together with its unpublished sequel “Flying Home,” a play on the satirically fictionalized inauguration of Mandela as South African president. Critical appraisals, tributes and recollections by scholars and friends reflect on the beat of his writing and life.
An ideal volume for those encountering Lewis Nkosi for the first time as well as for those already devoted to his work. Edited by Astrid Starck, a literary scholar, and Dag Henrichsen, a historian.
“Much has happened to me that is worth narrating, worth celebrating, in spite of the regrets and sorrows of exile. My life began under Apartheid until I attained the age of 22, and then subsequently lived in many places and societies, in Central Africa, Britain, the United States, Poland, and during a brief sojourn, in France and, finally, in Switzerland.”
Lewis Nkosi in „Memoirs of a motherless child“.

Nkosi_Flyer

Page de l’éditeur : https://baslerafrika.ch/product/lewis-nkosi/

Critique, essayiste, écrivain et dramaturge sud-africain, Lewis Nkosi a été tout d’abord présenté et traduit en France par notre regretté collègue Jean Sevry.
Ce volume contient des inédits de l’auteur disparu en 2010.

Figurer le terroriste

Figurer le terroriste.
La littérature au défi

Elara Bertho, Catherine Brun, Xavier Garnier (dir.)

Karthala, coll. Lettres du Sud

ISBN : 9782811127831
Nombre de pages : 240
Date de publication : 18/03/2021
Prix : 25€

Comment la littérature figure-t-elle les terroristes ? L’ère du terrorisme global dans laquelle nous sommes entrés a mis en scène de redoutables figures publiques dont le potentiel de fascination reste à interroger.
On pourrait multiplier les exemples d’auteurs issus aussi bien de ce qu’Achille Mbembe appelle la postcolonie que des anciennes puissances coloniales, posant directement la question du terrorisme dans leurs œuvres. Comment interroger la figure du terroriste dans l’histoire coloniale et postcoloniale ? Quels usages sont faits d’une telle figure ? Pour servir quels états d’urgence ? Comment traite-t-on cette menace absolue, potentiellement dissimulée sous les traits du colonisé ou du migrant, depuis les conquêtes coloniales jusqu’à nos jours ? Le fait-on de la même façon ici et là ?
Parce que la controverse, notamment juridique, sur la définition du terrorisme reste ouverte, et que l’accusation de terrorisme est toujours réversible, la question des modalités de figuration du terroriste est importante. La lecture des textes littéraires est susceptible de nous aider à comprendre ces processus, qui semblent échapper aux définitions traditionnelles du personnage.

Elara Bertho est chargée de recherches au CNRS au sein du laboratoire LAM (Les Afriques dans le Monde, UMR 5115 CNRS-Sciences Po Bordeaux). Ancienne élève de l’ENS de Lyon, agrégée de lettres modernes, elle est docteure de l’université Sorbonne Nouvelle-Paris 3.
Catherine Brun est professeur à l’université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 et membre de l’UMR THALIM. Ses travaux portent principalement sur les rapports de la littérature et du politique (guerre d’Algérie, littérature algérienne de langue française, écriture et mémoire des terrorismes) et sur le théâtre contemporain.
Xavier Garnier enseigne les littératures francophones à l’université Sorbonne Nouvelle-Paris 3. Ses recherches portent sur l’évolution des formes narratives dans le roman africain de l’époque coloniale à nos jours.

Table des matières à consulter sur la page de l’éditeur.

Mieux connaître le «tableau qui fait dialoguer les cultures», l’œuvre de Hassan Musa illustrant la couverture de l’ouvrage : http://www.pascalpolar.be/site/oeuvresview.php?no_inv=musa-01-62.

Lire l’introduction de l’ouvrage.

Inventorier l’Afrique

Inventorier l’Afrique

La tentation encyclopédique dans l’espace francophone subsaharien des années 1920 à nos jours

Honoré Champion, coll. Francophonie n° 13.
2021. 340 p., broché, 15,5 x 23,5 cm.
ISBN 978-2-7453-5501-0. 48 €

Ninon Chavoz


Depuis l’ouvrage publié en 1988 par V.-Y. Mudimbe, on sait que l’Afrique a fait l’objet d’une « invention ». On sait peut-être moins qu’elle a suscité un « inventaire », dont les prémisses furent posées à l’époque coloniale mais dont la déclinaison se poursuit aujourd’hui dans les sciences humaines, la littérature et les arts. Embrassant un siècle d’histoire et plusieurs aires d’Afrique subsaharienne francophone, le présent essai met en évidence les évolutions et les pérennités d’une tentation encyclopédique récurrente, présente aussi bien dans la constitution de la science africaniste que dans les représentations littéraires et artistiques du continent.

Ancienne élève de l’École Normale Supérieure et agrégée de lettres modernes, Ninon Chavoz a soutenu en 2018, à l’Université Paris 3- Sorbonne Nouvelle, une thèse consacrée à la tentation encyclopédique dans l’espace francophone africain. Elle est également l’auteur d’un Éloge des ratés, paru en 2020 aux éditions Hermann.

Table des matières

Bon de commande_Inventorier l’Afrique

Martin Luther King – Ethique et action

Martin Luther King. Ethique et action

Anthony Mangeon

Cerf, 2020.
240 pages
18,00 €

Alors qu’on vient de commémorer les 50 ans de son assassinat, cet essai biographique revient sur l’itinéraire intellectuel, spirituel et politique du pasteur noir américain Martin Luther King Jr. S’appuyant sur de nombreux textes encore inédits en France, il tente de reproduire le plus fidèlement possible l’existence et la pensée d’une figure unique de l’Amérique du xxe siècle, prix Nobel de la paix en 1964.
D’où Martin Luther King Jr. venait-il, quel élève était-il, et quel genre de pasteur devint-il ? Fut-il vraiment l’auteur de tant de livres et de discours ? Quelles étaient ses ambitions politiques ? Avait-il une vocation de martyr, de prophète ? Enfin, quel héritage a-t-il laissé, et à qui ?
Au fil de pages très bien documentées, s’esquisse un portrait contrasté, loin des hagiographies habituelles, où l’étudiant plagiaire cède la place à un orateur et un stratège politique hors pair ; où le mari infidèle s’efface derrière l’infatigable militant ; où l’interlocuteur privilégié des puissants dialogue passionnément avec les plus humbles et les plus démunis.
Un livre nécessaire, pour découvrir le vrai visage de Martin Luther King Jr., et peut-être le vrai visage de l’Amérique.

Spécialiste de l’Amérique noire, Anthony Mangeon est professeur de littératures francophones à l’université de Strasbourg. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, comme La Pensée noire et l’Occident (2010), ou Crimes d’auteur (2016).

Ouvrage finaliste du Grand Prix de la biographie politique : Grand prix biographie politique 2020_Finalistes (12-11-2020)
 

Emerging Trends in Eastern African Literatures and Cultures

Parution d’un recueil d’essais sur les littératures et cultures de l’Afrique de l’Est, incluant des chapitres sur la littérature burundaise ainsi que la littérature swahiliphone.

Susanne Gehrmann, Oduor Obura, James Ogone, Obala Musumba (eds.): Emerging Trends in Eastern African Literatures and Cultures. Glienicke: Galda, 2020, 352 p.

This book volume engages the emergent ways and exercises of world-making in eastern African literatures and cultures. It also includes how the world comes to eastern Africa as well as how eastern Africa speaks to the world. Writers within the region have come up with novel commentaries on diverse social issues. Artists and other users have invented new forms of expression through digitalization. The structure and content of this literature and cultural conversations, in line with modernity, has exhibited a fluidity that calls for the critical appraisal carried out in this book.
Therefore, this book volume centralises the emergence of new patterns of engagement in the literatures and cultures of the region. Taking cue from the cultural transformations, technological advancements and political influences, the volume raises questions on politics, conflict and war, and the evolving genres and canon. The book crosses language barriers beyond English and includes critical attention to texts written in the Swahili and French languages. The chapters aim to give a broad overview of the writings and cultural expressions in the eastern African region, including novels, films, short stories, theatre, poetry, oral, and digital performances.

TABLE OF CONTENTS

Introduction: An Overview of Trends in Eastern African Literatures and Cultures
Oduor Obura

Part One: The Evolving Literary Canon

Literary Disruptions of the Ugandan Canon in Selected Ugandan Short Stories
Edgar Nabutanyi
A Discipline under Siege: Interrogating the Place of Literature in English in the Secondary School Curriculum in Tanzania
Obala Musumba
Cartographies of Killing: Transnational Drones in Eye in the Sky
Jana Fedtke
Performing in the Cyber Space: The Online Mchongoano Battles
Kimingichi Wabende
Mobile Phones in the Public Space: Communication as Contextual Cultural Practice in Kenya
James Ogone

Part Two: Conflict, Politics, and War

Narrating Violence in Burundian Genocide and Civil War Literature: Pacifique Irankunda’s “Playing at Violence”
Jodi Mikalachki
Violence and the Multivocality of Silence in Roland Rugero’s Novels
Giuseppe Sofo
Conflicts in Memories, History and National Identity in Burundian Literature
Pierre Boizette
The Aporia in Eastern African War Narratives as Reflected in Uwem Akpan’s “My Parents’ Bedroom” and Misago Aloys’ La Descente aux enfers
Marie-Thérèse Toyi
Ethiopian Dissident Fiction: Countering Despotism in Hama Tuma’s Short Stories
George Otieno Odhiambo
Agony on Stage: The Intrigues of Building Houses in The Rubble Rouser, performed at the 58th Edition of the Kenya Schools and Colleges Drama Festival (KSCDF)
Pepetual Mforbe Chiangong

Part Three: Recent Interventions in Swahili Writing

UWARIDI Initiative: The Innovative Transformation of a Self-help Project by Tanzanian Novelists into a Powerful Literary Space
Uta Reuster-Jahn
Swahili Poetry in the New Millennium: Established and Emerging Trends
Flavia Aiello, Roberto Gaudioso and Emiliano Minerba
Linking the Centuries: The ‘Big Four’ of Kenyan Swahili Writing
Mikhail D. Gromov

URL de l’éditeur : https://www.galda-verlag.de/product/emerging-trends-in-eastern-african-literatures-and-cultures/