Archives par mot-clé : Rencontre

Université de Dschang : Hommage à André Brink

L’écrivain sud-africain André Brink est mort dans la nuit du 6 février 2015 à bord d’un avion (Amsterdam-Le Cap) qui le ramenait de Belgique où il venait d’être fait Docteur Honoris causa de l’Université Catholique de Louvain. Il est l’auteur notamment de Une Saison blanche et sèche (1979), roman enseigné dans le programme de littérature des classes de première au Cameroun depuis l’année scolaire 1996-1997.
L’Équipe de Recherche en Littérature Comparée de l’Université de Dschang (Cameroun) lui rend un hommage mérité pour son talent et sa créativité littéraires (23 textes publiés, romans et essais confondus) pour son engagement en tant que homme et artiste du côté de la liberté et de la justice sans couleur, contre l’apartheid.

Continuer la lecture de Université de Dschang : Hommage à André Brink

Rencontre avec Wilfried N’Sondé et Jean Bofane

Pour la soirée de clôture de Congolisation, CEC vous propose une rencontre littéraire exceptionnelle avec Wilfried N’Sondé et Jean Bofane, le 17 février à 20h (à Bruxelles : plus d’infos sur le site de CEC). 

9782330038861-2

Le premier roman de Wilfried N’Sondé, Le coeur des enfants léopards paru en 2007fut récompensé entre autre par le Prix des Cinq Continents de la Francophonie et fut adapté au théâtre à Bruxelles et Paris. En janvier 2015, il publie Berlinoise, plaçant ses personnages en 1989 lors de la chute du mur de Berlin.

9782330030605

 

 

Après Mathématiques congolaises, Jean Bofane nous livre dans Congo Inc (2014), une nouvelle plongée talentueuse dans la complexité de la société Kinoise et Congolaise. Récompensé par le Grand Prix du Roman Métis, ce dernier roman se présente comme un nœud complexe d’intrigues dont l’ossature repose sur l’épopée « mondialiste » d’un jeune Pygmée en République démocratique du Congo.

Les manuscrits arabes d’Afrique, de Tombouctou à Cape Town

Conférence
Vendredi 27 février 2015 à 20h
Palais des Beaux-Arts / Studio (rue Ravenstein, 1000 Bruxelles)
Production: BOZAR | ULB (Université Libre de Bruxelles)

Il existe une riche tradition liée aux manuscrits arabes en Afrique, qui n’est pas limitée au Maghreb. Le professeur Xavier Luffin donnera une conférence passionnante sur ce patrimoine assez méconnu. Beaucoup pensent que l’écriture est arrivée en Afrique avec la colonisation européenne. C’est une erreur. Pensez par exemple à l’Éthiopie. Mais l’écriture arabe est aussi apparue ailleurs, surtout pour la transcription de langues locales. Tombouctou était l’une des principales villes où étaient rédigés et conservés des manuscrits arabes. On en trouve aussi au Sénégal, au Nigéria, au Ghana, au Libéria ainsi qu’en Afrique de l’Est, de la Somalie au Mozambique. Au Congo, l’écriture arabe est apparue plus tardivement. Au Cap, la communauté musulmane connaissait une tradition manuscrite arabe souvent oubliée, développée par les Indonésiens installés dans la ville dès le XVIIe siècle.

plus d’infos sur: http://www.bozar.be/activity.php?id=15756&lng=fr

André Brink en Belgique

L’écrivain sud-africain André Brink sera exceptionnellement en Belgique pour y recevoir le titre de docteur honoris causa attribué par l’UCL en février. Il participera à cette occasion à plusieurs débats et rencontres littéraires entre le 1er et le 5 février 2015. 

Né en 1935 en Afrique du Sud, André Brink est l’auteur d’une vingtaine de romans et essais dont Une saison blanche et sèche qui fut adapté au cinéma (1979) et pour lequel il a obtenu le prix Médicis étranger. Il est l’une des voix majeures de l’Afrique du Sud littéraire et politique de ces trente dernières années. Honoré à maintes reprises pour son engagement contre l’apartheid, André Brink est entre autres Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres et de Chevalier de la Légion d’Honneur.

Rencontrez André Brink à l’occasion de… 
– 1er février – 15h30 : Débat à la librairie Filigranes à Bruxelles
– 2 février – 14h30 : “Pause-café” à la librairie Libris-Agora à Louvain-La-Neuve
– 5 février – 19h : Rencontre à Bozar à Bruxelles

MàJ : On apprend ce samedi 7 février 2015 le décès de l’écrivain, lors de son retour de Belgique. On peut écouter l’un de ses derniers entretiens, accordé au CEC, ici.

Se souvenir de l’esclavage : de la fêlure à la réparation

logo_MemoC_dessous En avant-première du colloque international Patrick Chamoiseau & la mer des récits, rencontre avec Patrick Chamoiseau  : “Se souvenir de l’esclavage : de la fêlure à la réparationlundi 6 octobre, 20h, Auditorium de l’Espace des diversités et de la laïcité – 38, rue d’Aubuisson – Toulouse – Métro Jean Jaurès ou François Verdier.
Entrée libre

Patrick Chamoiseau est l’un des plus grands écrivains contemporains de langue française. Il est l’auteur entre autres de Chroniques des sept misères (Gallimard 1986) ; Texaco (Gallimard 1992) pour lequel il a remporté le Prix Goncourt ; il a également écrit des essais importants tels que Eloge de la créolité (Gallimard 1989) ; Ecrire en pays dominé (Gallimard 1997).

La discussion avec le public sera modérée par Hourya Bentouhami (MCF en philosophie à l’Université de Toulouse – Jean Jaurès) et Stéphanie Mulot (Professeure de sociologie à l’Université de Toulouse – Jean Jaurès), coordinatrices de l’atelier de recherches “Mémoire de l’esclavage aux Amériques” (MémoCris).

URL de référence : http://memocris.hypotheses.org/539

logo sms transp

Rencontre autour de la littérature mauricienne et de la parution de “Paradis blues” de Shenaz Patel

 Dimanche 22 juin à 16h, à la librairie Le Merle moqueur (51 rue de Bagnolet, Paris 20e), à l’occasion de la parution de Paradis blues de Shenaz Patel aux Editions Vents d’ailleurs, coll. “Pulsations”, une rencontre a lieu autour de l’ouvrage et de la littérature mauricienne. Avec Tirthankar Chanda (RFI), Julie Peghini (université Paris 8), l’éditrice Jutta Hepke et les directeurs de collection, Claire Riffard et Jean-Pierre Orban. Avec, également, un entretien enregistré de Shenaz Patel.

Après le succès critique de La Sourde Violence des rêves du Sud-Africain K. Sello Duiker, la collection “Pulsations” aux Editions Vents  propose un texte de l’auteure mauricienne Shenaz Patel: Paradis blues. Déjà remarquée pour Sensitive (2003) et Le Silence des Chagos (2004) tous deux parus aux Editions de L’Olivier, mais aussi pour son théâtre et sa défense du créole (elle a traduit deux aventures de Tintin et même une oeuvre de Beckett), Shenaz Patel choisit de raconter ici à la première personne l’itinéraire d’une jeune femme, Mylène, coincée entre ses rêves d’évasion et les pressions d’une société, d’une famille et d’une île qui l’enserrent. Le texte a fait l’objet d’une représentation théâtrale au Festival des Francophonies de Limoges en 2009.

Shenaz Patel, Paradis blues, La Roque d’Anthéron, Editions Vents d’ailleurs, coll. “Pulsations”, 2014, 64 pages. http://www.ventsdailleurs.fr

L’Afrique continent littéraire

 Afriqu’à Muret, du 4 au 8 juin 2014 – Programmation littéraire du festival, par l’association Garon’Afrique, avec

Invités : – Eugène Ebodé, Khadi Hane, Alioune Badara Badji,

Intervenants : – Mathilde Rogez (Université Toulouse Le Mirail), Guillaume Cingal (Université de Tours), Sabrina Nina Medouda (Université Toulouse Le Mirail)…

URL de référence : http://afriquamuret.jimdo.com/litt%C3%A9ratures-2014/.

Télécharger le flyer Littératures : Muret14-Litterature-DepliantV3